CONSTANCE BENNETT

Vue 9687 fois

Profession:
Actrice et productrice américaine.

Date et lieu de naissance:
22-10-1904, à New York City, New York, États-Unis.

Date et lieu du décès:
24-07-1965, à Fort Dix, New Jersey, États-Unis.

Cause du décès:
Hémorragie cérébrale à l'âge de 60 ans.

Nom de naissance:
Constance Campbell Bennett.

État civil:
Au cours de sa vie, elle se maria à 5 reprises et mère d'un enfant :

Mariée le 06 mai 1921 avec : CHESTER HIRST MOORHEAD - Annulé en 1923.

Mariée le 03 novembre 1925 avec : PHILIP MORGAN PLANT - divorcée le 14 décembre 1929.
Ils eurent un fils : Peter Bennet Plant, né en 1929, adopté en 1930.

Mariée le 22 novembre 1931 avec le réalisateur : HENRI DE LA FALAISE - divorcée le 14 novembre 1940.

Mariée le 20 avril 1941 avec l'acteur : GILBERT ROLAND - divorcée le 20 juin 1946.
Ils eurent deux filles : Lorinda (1939) et Christina Roland (1941).

Mariée le 22 juin 1946 avec : JOHN THERON COULTER - judqu'au décès de Constance en 1965.

Taille:
(1m63)

Commentaires: 0

Anecdotes

 

Soeur de : Barbara et Joan Bennett.

Elle était considérée comme la meilleure joueuse de poker à Hollywood. Elle était aussi une excellente skieuse.

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à CONSTANCE BENNETT

 

 

Source : basilnelson de Movie Legends -- Ajout de la vidéo le 01 octobre 2011 par Philippe de CinéMémorial

 

Constance Campbell Bennett est née sous les feux de la rampe le 22 octobre 1904 à New York City dans l’Etat de New York aux Etats-Unis. Elle est l'aînée des trois filles de l’acteur Richards Bennett et de Adrienne Morisson une comédienne de théâtre et agent littéraire. C’est dans le sillon de ses parents, avec ses deux jeunes sœurs Joan et Barbara que Constance fait ses premiers pas devant les caméras de Rea Berger, dans « The valley of décision » (1916) où son père et sa mère en sont les vedettes.

Puis elle poursuit ses études dans des écoles privées de New-York, et aussi à Paris avant de revenir au cinéma en 1921. Cette même année elle épouse Chester Hirst Moorehead un étudiant de l'Université de Virginie, mais en raison de leur jeune âge le mariage est annulé en 1923.

Constance apparaît plus qu’elle ne joue dans une quinzaine de films muets dont un sérial en dix épisodes «Dans les mailles du filet» (1924) de George B. Seitz, Puis elle joue en tête d’affiche aux cotés de Joan Crawford dans « Poupées de théâtre » (1924), où tout deux sont des filles de spectacle avec Sally O'Neil, trois filles différentes face à l’amour. En 1925 elle abandonne sa carrière en plein essor pour se marier en deuxième noce avec le milliardaire Philip Plant. Elle reprend sa carrière cinématographique quatre plus tard après leur divorce houleux prononcé en 1929 par un tribunal français. En 1931 elle convole une troisième fois avec Henri le Bailly, le marquis de La Coudraye de La Falaise un mariage qui aura la même issue neuf ans plus tard en 1940.

Sollicitée par la Warner Bros elle tourne son premier film sonore «Le fils du ciel » (1929) de Frank Lloyd, un très beau drame romantique où elle vit un amour compliqué avec Richard Barthelmess; dans «Terre commune» (1930) elle incarne une femme de chambre dans une famille riche qui tombe amoureuse d’un aristocrate (Lew Ayres). Subjugué par sa beauté sophistiquée, ses yeux de biche et son coté ironique et sa franchisse, Samuel Goldwyn lui offre un contrat de courte durée avec la MGM. En quelques films, elle atteint l’apogée de sa carrière et devient l'une des stars les plus glamour est la mieux payée d’Hollywood.

Puis Constance passe à la RKO, pour Edward H. Griffith dans le drame « What price Hollywood ? (1932) elle campe une serveuse qui rêve de devenir une star de cinéma mais un drame détruit sa carrière naissante : elle est la partenaire de Gilbert Roland (son futur époux) dans une comédie noire et immorale «Haute société» (1932) de George Cukor où elle découvre que son mari,(Alan Mowbray) l'a épousée pour sa fortune et ne l'aime pas, désabusée, elle devient cynique et manipulatrice ; elle campe une jeune actrice à Broadway à qui on lui refuse le droit d'adopter une enfant dans « Rockabye » (1932) de George Cukor avec Paul Lukas; une ex-prostituée dans « La revanche du cœur » (1933), de Gregory La Cava; elle endosse l’habit de la Duchesse de Florence dans « Les Amours De Cellini » (1934) de Gregory La Cava avec Fredric March ; dans «Chronique mondaine» Clark Gable un rédacteur d’un quotitien tombe amoureux de sa journaliste une fille amusette et tête en l’air (Constance Bennett) avec Billie Burke ; elle est Yoli qui souhaite rencontrer un riche mari dans la comédie romantique «Quatre femmes à la recherche du bonheur» (1936) de Edward H. Griffith, avec Janet Gaynor, Simone Simon et Loretta Young. Dans une comédie fantastique «Le couple invisible» (1937) de Norman Z. McLeod devenu invisible après un accident de voiture le couple Kerby (Constance Bennett et Cary Grant) profite de cette situation.

A partir des années quarante, Constance Bennett tourne beaucoup moins, elle s’occupe de ses trois enfant dont deux issus de son quatrième mariage avec Gilbert Roland en 1941 et divorcé en 1946, et se marie une dernière fois avec le colonel et futur Général de U.S. Air Force, John Theron Coulter ils resteront unis jusqu’ au décès de l’actrice Elle avait aussi son propre programme radiophonique le Constance Bennett Calls on You sur la radio ABC de 1945-1946.

Elle tourne encore une dizaine de films dont ; «La femme aux deux visages» (1941) de George Cukor, elle est Griselda un auteur dramatique qui est courtisée par le mari (Melvyn Douglas) de Greta Garbo ; la patriote dans le film de guerre «Femmes traquées» (1945) de Gregory Ratoff où piégée dans Paris envahit par l'Allemagne nazie elle sauvent des aviateurs britanniques abattus en France et les aide à traverser la Manche. Puis dans «L’insoupçonnable Grandisson» (1947) de Michael Curtiz, elle est la directrice d'une station de radio, où Claude Rains anime une série criminelle elle le soupçonne d'être le vrai coupable du meurtre de sa secrétaire.

A partir des années 50, Constance Bennett joue essentiellement au théâtre, tout en se consacrant à son entreprise de produits cosmétiques qui porte son nom et au design de mode en tant que créatrice de «Fashion Frocks».

En 1965 elle tourne un dernier film, un drame familial très émouvant signé David Lowell Rich «Madame X» elle est la belle mère de Lana Turner qui tue accidentellement son amant pour éviter le scandale, elle quitte la maison et erre de pays en pays et c’est la déchéance elle se tourne vers la prostitution, elle tue un escroc et se retrouve défendue devant le tribunal par son fils, qui ne sait pas que c'est sa mère.

Juste après la fin du tournage l’actrice est terrassée par une hémorragie cérébrale le 24 juillet 1965 à l'âge de 60 ans.

Source : Gary Richardson - Fait le 25 septembre 2020 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

58 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

1965 - MADAME X

 

1953 - FEMME QUI S'AFFICHE .UNE

 

1951 - RENDEZ-MOI MA FEMME

 

1948 - TAM-TAM SUR L'AMAZONE

 

1947 - MADAME ET SES PANTINS
SMART WOMAN
D'Edward A. Blatt
Avec Brian Aherne, Barry Sullivan, Michael O'Shea, James Gleason, Otto Kruger

 

1947 - CRIME ÉTAIT PRESQUE PARFAIT .LE

 

1946 - QUADRILLE D'AMOUR

 

1945 - PARIS UNDERGROUND
MADAME PIMPERNEL
(Plus productrice)
De Gregory Ratoff
Avec Gracie Fields, Georges Rigaud, Kurt Kreuger, Leslie Vincent, Charles Andre

 

1942 - MADAME SPY
De Roy William Neill
Avec Don Porter, John Litel, Edward Brophy, John Eldredge

 

1942 - SIN TOWN
De Ray Enright
Avec Broderick Crawford, Anne Gwynne, Patric Knowles, Leo Carrillo, Andy Devine

 

1941 - WILL BILL HICKOCK RIDES
De Ray Enright
Avec Bruce Cabot, Warren William, Betty Brewer, Walter Catlett, Ward Bond

 

1941 - FEMME AUX DEUX VISAGES .LA

 

1940 - LOI DES TROPIQUES .LA
LAW OF THE TROPICS
De Ray Enright
Avec Jeffrey Lynn, Regis Toomey, Mona Maris, Hobart Bosworth, Frank Puglia

 

1940 - ESCAPE TO GLORY
SUBMARINE ZONE
De John Brahm
Avec Pat O'Brien, John Halliday, Alan Baxter, Erwin Kalser, Edgar Buchanan

 

1939 - DESCENTE EN VRILLE

 

1939 - FANTÔMES EN CROISIÈRE

 

1938 - SERVICE DE LUXE
De Rowland V. Lee
Avec Vincent Price, Charles Ruggles, Helen Broderick, Mischa Auer, Joy Hodges

 

1938 - MADAME ET SON CLOCHARD
MERRILY WE LIVE
De Norman Z. McLeod
Avec Brian Aherne, Billie Burke, Alan Mowbray, Patsy Kelly, Ann Dvorak

 

1937 - COUPLE INVISIBLE .LE

 

1936 - QUATRE FEMMES À LA RECHERCHE DU BONHEUR

 

1936 - KLIOU THE TIGER
(Uniquement productrice non créditée - Documentaire de 52 Mn.)
D'Henri de la Falaise

 

1936 - EVERYTHING IS THUNDER
De Milton Reiner
Avec Douglass Montgomery, Oskar Homolka, Roy Emerton, Frederick Lloyd, Peggy Simpson

 

1935 - CHRONIQUE MONDAINE

 

1934 - MOULIN ROUGE

 

1934 - OUTCAST LADY
A WOMAN OF THE WORLD
De Robert Z. Leonard
Avec Herbert Marshall, Mrs. Patrick Campbell, Hugh Williams, Elizabeth Allan, Henry Stephenson

 

1934 - AMOURS DE CELLINI .LES
THE AFFAIRS OF CELLINI - THE FIREBAND
De Gregory La Cava
Avec Fredric March, Frank Morgan, Fay Wray, Vince Barnett, Jessie Ralph

 

1933 - HAUTE SOCIÉTÉ

 

1933 - APRÈS CE SOIR

 

1933 - LIT DE ROSES .LE

 

1932 - LADY WITH A PAST
REPUTATION
D'Edward H. Griffith
Avec Ben Lyon, David Manners, Don Alvarado, Albert Conti, Merna Kennedy

 

1932 - TWO AGAINST THE WORLD
D'Archie Mayo
Avec Neil Hamilton, Helen Vinson, Allen Vincent, Gavin Gordon, Walter Walker

 

1932 - WHAT PRICE HOLLYWOOD

 

1931 - ROCKABYE

 

1931 - BOUGHT !

 

1931 - COMMON LOW .THE

 

1931 - QUAND ON EST BELLE

 

1930 - BORN TO LOVE

 

1930 - SIN TAKES A HOLIDAY
De Paul L. Stein
Avec Kenneth MacKenna, Basil Rathbone, Rita La Roy, Louis John Bartels, John Roche

 

1930 - TERRE COMMUNE

 

1930 - FILS DU CIEL .LE

 

1930 - AGENT Z 1

 

1929 - RICH PEOPLE
D'Edward H. Griffith
Avec Regis Toomey, Robert Ames, Mahlon Hamilton, Ilka Chase, John Loder

 

1929 - THIS THING CALLED LOVE

 

1926 - MARRIED ?
De George Terwilliger
Avec Owen Moore, Evangeline Russell, Julia Hurley, Nick Thompson, Antrim Short

 

1925 - PINCH HITTER .THE
De Joseph Henabery
Avec Glenn Hunter, Jack Drumier, Reginald Sheffield, Antrim Short

 

1925 - DÉCHÉANCE
THE GOOSE WOMAN
De Clarence Brown
Avec Louise Dresser, Jack Pickford, George Cooper

 

1925 - MY WIFE AND I
De Millard Webb
Avec Irene Rich, Huntley Gordon, John Harron, John Roche

 

1925 - CODE OF THE WEST
De William K. Howard
Avec Owen Moore, Mabel Ballin, Charles Ogle, David Butler

 

1925 - MÂT DE COCAGNE .LE
THE GOOSE HANGS HIGH
De James Cruze
Avec Myrtle Stedman, George Irving, Esther Ralston, William R. Otis Jr.

 

1924 - WANDERING FIRES
De Maurice Campbell
Avec George Hackathorne, Wallace MacDonald, Effie Shannon, Henrietta Crosman

 

1925 - POUPÉES DE THÉÂTRE

 

1924 - HEURE DU DANGER .L'
MY SON
D'Edwin Carewe
Avec Alla Nazimova, Jack Pickford, Hobart Bosworth, Ian Keith, Mary Akin

 

1923 - CYTHEREA
THE FORBIDDEN WAY
De George Fitzmaurice
Avec Irene Rich, Lewis Stone, Norman Kerry, Betty Bouton, Alma Rubens

 

1923 - INTO THE NET
De George B. Seitz
Avec Edna Murphy, Jack Mulhall, Harry Semels, Bradley Barker

 

1922 - EVIDENCE
De George Archainbaud
Avec Elaine Hammerstein, Niles Welch, Holmes Herbert

 

1922 - WHAT'S WRONG WITH WOMEN ?
De Roy William Neill
Avec Wilton Lackaye, Montagu Love, Rod La Rocque, Huntley Gordon

 

1921 - RECKLESS YOUTH
De Ralph Ince
Avec Elaine Hammerstein, Niles Welch, Myrtle Stedman, Robert Lee Keeling

 

1916 - VALLEY OF DECISION .THE

 

COURTS MÉTRAGES ET DOCUMENTAIRES
____________________________________________

1976 - HOLLYWOOD, HOLLYWOOD

 

1942 - HEDDA HOPPER'S HOLLYWOOD NO. 5
Court métrage - Documentaire de 9 Mn. D'Herbert Moulton - Dans son propre rôle
Avec Hedda Hopper (Narratrice)

 

1941 - PICTURE PEOPLE NO. 2 -- HOLLYWOOD SPORTS
Court métrage de 9 Mn. - De M. Clay Adams - Dans son propre rôle
Dans leur propre rôle : Helen Broderick (Narratrice), Billie Burke, James Craig, Guy Kibbee

 

1937 - DAILY BEAUTY RITUALS
Court métrage - 5 Mn. - Dans son propre rôle

 

1932 - TALKING SCREEN SNAPSHOTS
(Court métrage - documentaire - De Ralph Staub - Dans son propre rôle
Dans leur propre rôle : Joan Bennett, Charles Bickford, Joe E. Brown, Eddie Cantor, Mae Clarke

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (0)