COLETTE DARFEUIL

Vue 6636 fois

Profession:
Actrice française.

Date et lieu de naissance:
07-02-1906, à Paris, France.

Date et lieu du décès:
15-10-1998, à Monfort-L'Amaury dans les Yvelines, France. Inhumée au cimetière de Vanves, Hauts-de-Seine.

Cause du décès:
Probablement de mort naturelle à l'âge de 92 ans.

Nom de naissance:
Emma Henriette Floquet.

État civil:
Mariée en 1928 avec le réalisateur : PIERRE WEILL, divorcée en 1938.

Mariée en octobre 1969 avec : RENÉ BIANCO.

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes

Fait le 21 mars 2010 par Philippe de CinéMémorial.

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Colette Darfeuil eut son heure de gloire dans les années 1920 et 1930, puis sombra dans un oubli presque total. Il est temps de sortir cette comédienne pétillante du purgatoire où elle s'est enlisée. Sa carrière au cinéma fut très fournie.

Ce qui frappe d'abord dans cette carrière, c'est son abondance. Colette Darfeuil a tourné plus de cent dix films en un peu plus de trente ans. Certaines années, en 1934 par exemple, elle a participé à pas moins de dix films! C'est dire qu'elle était parfois peu regardante sur la qualité des oeuvres où elle apparaissait. Les vaudevilles militaires ne l'effrayaient pas; la preuve, elle est Folette de Saint-Pageot (tout un programme!) dans "Le béguin de la garnison", de Robert Vernay, à qui on doit pourtant un excellent "Comte de Monte-Cristo", ou Germaine Pélageon dans "Les bleus de la marine", de Maurice Cammage, où les conscrits Lafraise (Fernandel) et Plumard (sic!), incarné par le célèbre piou-piou Ouvrard, se font passer pour un ministre et son secrétaire.

Maurice Cammage, le roi de la gaudriole militaire, employa Colette Darfeuil dans d'autres comédies troupières comme "La caserne en folie" ou dans des films aussi subtils que "La petite dame du wagon-lit" ou "Prête-moi ta femme". D'autres tâcherons du cinéma à la petite semaine feront appel à elle, comme Maurice Gleize, qui lui fera tourner "La course à la vertu" (à noter tout de même qu'il est l'auteur d'un film plaisant "Le club des soupirants", avec le génial Saturnin Fabre) , Pierre Colombier ("Une gueule en or"), qui a tout de même signé quelques bons Fernandel ("Ignace", "Les rois du sport"...), René Pujol, un autre représentant de la comédie de garnison ("J'arrose mes galons") ou André Hugon, auteur pourtant du premier film parlant français, "Les trois masques".

Colette Darfeuil a aussi tourné avec des metteurs en scène totalement oubliés aujourd'hui. C'est le cas de Roger Lion, avec qui elle tourna "Les 1934, des films tirés des romans de Paul Bourget ou des pièces de Feydeau. Elle participa aussi à quelques films de Jean Godard, dont le plus connu, "Pour un soir", avec Jean Gabin, alors à ses débuts. On vit aussi Colette Darfeuil dans des films d'un de ses maris, Pierre Weill, qui lui fit tourner "Le train d'amour", avec Alice Tissot et Georgius ou "Trois dans un moulin", aux côtés de Claire Gérard et Georges Péclet. Elle a joué également dans les oeuvres du cinéaste belge sans doute le plus connu de cette époque, Gaston Schoukens, artisan d'un vrai cinéma populaire.

Colette Darfeuil a aussi interprété des films comme "La treizième enquête de Grey", de Pierre Maudru, plus connu comme scénariste de films populaires signés Jean Kemm ou Henri Fescourt, compositeur et écrivain, "La vierge du rocher", de Georges Pallu, avec les Petits Chanteurs à la croix de bois et Madeleine Guitty, "Colette et son mari", d'André Pellenc, aux côtés d'André Roanne et Marcel Carpentier (on doit aussi à André Pellenc un film assez plaisant "La tournée des grands-ducs", avec Raymond Bussières et Denise Grey), "Sa maman", de Gaston Mouru de Lacotte, auquel on doit aussi "Ames corses", avec Georges Péclet, ou encore "Escales", de Louis Valray, qui est considéré, notamment par Paul Vecchiali, comme un des précurseurs de la Nouvelle Vague. Tous ces réalisateurs oubliés des Histoires du cinéma mériteraient peut-être qu'on les redécouvrît. Colette Darfeuil a aussi fréquenté des cinéastes dont personne ne conteste le talent:Alberto Cavalcanti, avec qui elle tournera "Le truc du Brésilien", qui est, avec John Grierson bien sûr, un des grands documentaristes de l'école anglaise et à qui on doit "Au coeur de la nuit", un chef-d'oeuvre incontesté du fantastique; Fedor Ozep, un des pionniers du cinéma soviétique, et qui a signé peut-être la meilleure adaptation des "Frères Karamazov";Pierre Chenal, pour qui Colette Darfeuil tournera "Le martyre de l'obèse", excellente adaptation du roman d'Henri Béraud;Jacques Tourneur, dont elle interprétera le second film "Pour être aimé" et qui tournera aux États-Unis d'admirables films d'horreur comme "Cat people", "Leopard man" ou "I walked with a zombie", où tout reposait sur la suggestion et un travail subtil sur le noir et blanc; Dimitri Kirsanoff, connu pour la poésie de ses films muets, comme"Ménilmontant" ou "Brumes d'automne". On pourrait encore citer Delannoy, Duvivier ou Maurice Tourneur pour montrer que, dans sa carrière trop éclectique, Colette Darfeuil ne fit pas que des mauvais choix. A noter enfin que l'actrice s'est compromise dans une des rares oeuvres de propagande vychiste avouée, "Les forces obscures", qui dénonce un supposé complot judéo-maçonnique. Son auteur, le journaliste collaborationniste Jean Mamy, fut condamné à mort et exécuté à la Libération.

Source : cinephilazr - Mise à jour le 09 octobre 2015 par Philippe de CinéMémorial.

Filmographie

 

106 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

1953 - HOMME TRAHI .L'
Film inachevé
Réal : Walter Kapps

 

1952 - CET ÂGE EST SANS PITIÉ

 

1952 - FILLE AU FOUET .LA

 

1951 - COSTAUD DES BATIGNOLLES .LE

 

1950 - BIBI FRICOTIN

 

1949 - VAGABONDS DU RÊVE .LES

 

1949 - FURET .LE

 

1949 - MENACE DE MORT

 

1948 - SOUVENIRS NE SONT PAS À VENDRE .LES

 

1945 - MALHEURS DE SOPHIE .LES

 

1943 - FORCES OCCULTES
Réal : Jean Mamy et Paul Riche

 

1943 - ESCALIER SANS FIN .L'

 

1941 - CLUB DES SOUPIRANTS .LE

 

1940 - UNTEL PÈRE ET FILS

 

1939 - ESPRIT DE SIDI-BRAHIM .L'
Réal : Marc Didier

 

1939 - QUARTIER SANS SOLEIL
Réal : Dimitri Kirsanoff

 

1939 - CAS DE CONSCIENCE
Réal : Walter Kapps

 

1939 - AMOUR SE FAIT AINSI .L'
Réal : Carlo Ludovico Bragaglia

 

1938 - PRINCE DE MON COEUR
Réal : Jacques Daniel-Norman

 

1938 - PATRIOTE .LE

 

1938 - FIRMIN LE MUET DE SAINT PATACLET
Réal : Jacques Séverac

 

1938 - BOSSEMANS ET COPPENOLLE
Réal : Gaston Schoukens

 

1938 - AVION DE MINUIT .L'

 

1937 - TREIZIÈME ENQUÊTE DE GREY .LA

 

1937 - TAMARA LA COMPLAISANTE

 

1937 - SOIR À MARSEILLE .UN

 

1937 - MONSIEUR BÉGONIA

 

1937 - FRANCO DE PORT

 

1937 - CHÉRI-BIBI

 

1937 - BELLE DE MONTPARNASSE .LA

 

1936 - TROIS DANS UN MOULIN
Réal : Pierre Weill

 

1936 - TOUT VA TRÈS BIEN, MADAME LA MARQUISE

 

1936 - PRÊTE-MOI TA FEMME
Réal : Maurice Cammage

 

1936 - PRENDS LA ROUTE

 

1936 - PETITE DAME DU WAGON-LIT .LA

 

1936 - J'ARROSE MES GALONS

 

1936 - GUEULE EN OR .UNE

 

1936 - GIGOLETTE

 

1936 - FLAMME .LA

 

1936 - EMPREINTE ROUGE .L'
Réal : Maurice de Canonge

 

1936 - ÉCOLE DES JOURNALISTES .L'

 

1936 - COURSE À LA VERTU .LA

 

1936 - CHANSON DU SOUVENIR .LA

 

1935 - TRAIN D'AMOUR .LE

 

1935 - TOUCHE À TOUT

 

1935 - MICHEL STROGOFF

 

1935 - JONNY, HAUTE COUTURE
Réal : Serge de Poligny

 

1935 - ET MOI, J'TE DIS QU'ELLE T'A FAIT DE L'OEIL

 

1935 - ESCALE

 

1934 - ROI DES CHAMPS-ÉLYSÉES .LE

 

1934 - MON COEUR T'APPELLE

 

1934 - MINUIT, PLACE PIGALLE

 

1934 - MES BRETELLES
Réal : Gaston Schoukens

 

1934 - MAM'ZELLE SPAHI

 

1934 - MAISON DANS LA DUNE .LA

 

1934 - CHÉRI DE SA CONCIERGE .LE

 

1934 - CASERNE EN FOLIE .LA

 

1934 - BLEUS DE LA MARINE .LES

 

1933 - VIERGE DU ROCHER .LA

 

1933 - TROIS BALLES DANS LA PEAU

 

1933 - TOUT POUR L'AMOUR

 

1933 - SI TU VOIS MON ONCLE
Réal : Gaston Schoukens

 

1933 - POUR ÊTRE AIMÉ

 

1933 - JACQUELINE FAIT DU CINÉMA
Réal : Jacques Deyrmon

 

1933 - FEU TOUPINEL
Réal : Roger Capellani

 

1933 - CETTE NUIT-LÀ

 

1933 - CASANOVA

 

1932 - CE COCHON DE MORIN

 

1931 - Y'EN A PAS DEUX COMME ANGÉLIQUE

 

1932 - TRUC DU BRÉSILIEN .LE

 

1932 - ROSIER DE MADAME HUSSON .LE

 

1932 - MARTYRE DE L'OBÈSE .LE

 

1932 - MONSIEUR DE POURCEAUGNAC
Réal : Gaston Ravel et Tony Lekain

 

1932 - MIRAGES DE PARIS

 

1932 - BÉGUIN DE LA GARNISON .LE

 

1932 - BAROUD
Réal : Rex Ingram

 

1932 - ÂNE DE BURIDAN .L'

 

1931 - TU M'OUBLIERAS

 

1931 - POUR UN SOIR

 

1931 - FILS À PAPA
Réal : Mohamed Karim

 

1931 - COUP DE TÉLÉPHONE .UN

 

1930 - FIN DU MONDE .LA

 

1930 - PROCUREUR HALLERS .LE

 

1930 - ÉTERNELLE IDOLE .L'
Réal : Guido Brignone

 

1930 - CENDRILLON DE PARIS

 

1930 - MARIUS À PARIS

 

1930 - BODEGA .LA

 

1929 - SA MAMAN
Réal : Gaston Maudu de Lacotte

 

1928 - ROCHE D'AMOUR .LA
Réal : Max Carton

 

1928 - GROS SUR LE COEUR
Réal : Pierre Weill

 

1927 - PARIS, NEW YORK, PARIS
Réal : Robert Péguy

 

1927 - NAVIRE AVEUGLE .LE
Réal : Jean Guarino-Glavany

 

1927 - À QUOI RÊVE UNE FEMME AU PRINTEMPS
Réal : Kurt Blachnitzky

 

1926 - SABLES
Réal : Dimitri Kirsanoff

 

1926 - HOMME EN SELLE .L'
Réal : Manfred Noa

 

1926 - FIANÇAILLES ROUGES .LES
Réal : Roger Lion

 

1926 - MOTS CROISÉS

 

1925 - JUSTICIÈRE .LA

 

1925 - HOMME DES BALÉARES .L'
Réal : André Hugon

 

1925 - FLAMME .LA
Réal : René Hervil

 

1924 - RÉPONSE DU DESTIN .LA

 

1924 - MADAME PUTIPHAR
Réal : Max Mack

 

1923 - RETOUR À LA VIE .LE
Réal : Jacques Dorval

 

1923 - QUELQU'UN DANS L'OMBRE
Réal : Marcel Manchez

 

1923 - CHÂTEAU HISTORIQUE .LE
Réal : Henri Desfontaines

 

1923 - AFFAIRE DU COURRIER DE LYON .L'

 

18 COURTS MÉTRAGES:
____________________________________________

1936 - PIGEON .LE
Réal : Albert Riera

 

1936 - ÇA N'A PAS D'IMPORTANCE
Réal : Gaston Vidié

 

1935 - CINQUIÈME AU D'SSUS
Réal : Jacques Daroy

 

1935 - BÉBÉ EST UN AMOUR
Réal : M. Rugard

 

1934 - NOUS MARIONS SOLANGE
Réal : Lucien Mayrargue

 

1934 - J'ÉPOUSERAI MON MARI
Réal : Maurice Labro et Pierre Weill

 

1934 - ESPIONNE DU PALACE .L'
Réal : Gaston Jacquet et René Ruffi

 

1934 - BOUT D'ESSAI .UN
Réal : Walter Kapps et Emile G. de Meyst

 

1932 - PETITE BONNE SÉRIEUSE .UNE
Réal : Richard Weisbach et Marguerite Viel

 

1932 - AMOURS DE COLETTE .LES
Réal : André Pellenc

 

1931 - LIT CONJUGAL .LE
Réal : Roger Lion

 

1931 - AUTOUR D'UNE ENQUÊTE

 

1930 - TROPIQUES
Réal : Jean Godard

 

1930 - EAU, GAZ ET AMOUR À TOUS LES ÉTAGES
Réal : Roger Lion

 

1929 - VOICI DIMANCHE
Réal : Pierre Weill

 

1929 - DE SEPT HEURES À MINUIT
Réal : Pierre Weill

 

1929 - PAPOUL

 

1920 - ÉTRENNES À TRAVERS LES ÂGES .LES
Réal : Pierre Colombier

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (0)