CLAUDE PINOTEAU

Vue 11117 fois

Profession:
Réalisateur, Assistant réalisateur, Scénariste, Dialoguiste, Adaptateur, Interprète, Producteur Français.

Date et lieu de naissance:
25-05-1925, à Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine, France.

Date et lieu du décès:
05-10-2012, à Neuilly-sur-Seine, Hauts-de-Seine, France.

Cause du décès:
D'un cancer à l'âge de 87 ans.

Nom de naissance:
Claude Lucien Pinoteau.

État civil:
?

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes

Fils du régisseur Lucien Pinoteau, Claude Pinoteau, né le 25 mai 1925, avait commencé sa carrière comme accessoiriste et régisseur, travaillant notamment comme assistant aux côtés de Jean Cocteau, Henri Verneuil ou Claude Lelouch. Cet amoureux du polar et chroniqueur avisé de la jeunesse réalise son premier long-métrage en 1972, Le silencieux (1972), avec Lino Ventura.

Claude Pinoteau débute avec Le Silencieux (1972), un film policier interprété par Lino Ventura. Les deux hommes se retrouvent pour La Gifle (1974), une comédie de moeurs basée sur les rapports père-fille, puis pour La Septième cible (1984), un nouveau polar. Le réalisateur alterne ainsi entre film policier et histoires sur les problèmes des jeunes, à l'exemple de l'immense succès de La Boum (1980) qui révèle l'actrice Sophie Marceau ou encore celui de L'Etudiante (1988). Avec La Neige et le feu (1990), Claude Pinoteau se souvient de ses jeunes années pour filmer le parcours d'hommes et de femmes durant la guerre. En 1993, le réalisateur livre une sorte de conte de fées moderne dans Cache cash avant de s'intéresser aux Palmes de M. Schutz (1996), avec Isabelle Huppert et Charles Berling.

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Il y eu deux Allégret, il y a deux Pinoteau. Saluons au passage l'aîné de ces messieurs, Jack, dont la carrière était achevée quand débuta son cadet et qui nous fit beaucoup rire avec "Le Triporteur", film comique culte des années 50, dans lequel un Darry Cowl au sommet de sa forme séduisait la charmante Béatrice Altariba.

Claude Pinoteau a moins adopté la comédie pure que le genre policier. Quand il s'adonne à la légèreté, elle est matinée d'une once précieuse de psychologie.

Notre homme appartient à cette génération de cinéastes nés quelque temps avant ceux de la Nouvelle Vague. Il est de ces techniciens du spectacle, héritiers directs des Decoin, Duvivier...

Chez Claude Pinoteau, l'intrigue s'est souvent renouvelée avec Lino Ventura. Pour son premier film, Le Silencieux (1972), une histoire d'espionnage inspirée du roman de Francis Rick et adaptée d'un Jean-Loup Dabadie dans ses meilleures années, Pinoteau offre à l'ancien catcheur l'un de ses rôles taciturnes qu'il adore. On les retrouve ensemble dans deux autres films d'action : "L'Homme en colère" et "La Septième cible".

Pourtant, l'ami attentif des acteurs qu'est Pinoteau offrira à Ventura l'emploi plus inattendu d'un professeur d'histoire-géographie, dont la fille Isabelle Adjani prétend quitter le foyer familial. Ce sera "La gifle" en 74 où Lino excelle dans l'enseignement des humanités sachant séduire avec tendresse quand il le faut.

 

 

On s'en souvient, c'est à Claude Pinoteau que Sophie Marceau doit ses débuts en 1981 dans "La Boum", suivi l'année d'après (succès oblige) de "La boum 2", puis en 88 de "L'étudiante". Cette trilogie d'adolescence demeurera, c'est sûr. A partir de scénarios tout en finesse de Danielle Thompson, Pinoteau donne une véritable épaisseur, toute de légèreté cependant à ses personnages. Dans les deux premiers films, notamment, on n'est pas prêt d'oublier le couple de parent formé par Brigitte Fossey et Claude Brasseur, dont les douloureux adultères avec Dominique Lavanant et Bernard Giraudeau donnent lieu à des scènes d'anthologie. Mais c'est évidemment la presque nonagénaire Denise Grey qui remporte nos suffrages dans cette complicité qu'elle a avec Sophie Marceau, sa petite-fille dans "La Boum".

 

Source : Écrannoir - Fait le 06 octobre 2012 par Philippe de CinéMémorial.

 

 

SES RÉCOMPENSES :

 

1985 - Pour : LA 7ÈME CIBLE - Prix du meilleur scénario originial - Festival Mystfest, Italie.

1974 -Pour : LA GIFLE : Prix Louis Delluc, France.

 

Filmographie

 

58 LONGS MÉTRAGES DÉTAILLÉS

************************************

 

1996 - PALMES DE M. SCHULTZ .LES

 

1993 - CACHE CASH

 

1991 - NEIGE ET LE FEU .LA

 

1988 - ÉTUDIANTE .L'

 

1984 - SEPTIÈME CIBLE .LA

 

1982 - BOUM 2 .LA

 

1980 - BOUM .LA

 

1979 - HOMME EN COLÈRE .L'

 

1976 - GRAND ESCOGRIFFE .LE

 

1974 - GIFLE .LA

 

1972 - SILENCIEUX .LE

 

1971 - SMIC, SMAC, SMOC

 

1971 - ÇA N'ARRIVE QU'AUX AUTRES

 

1971 - BONAPARTE ET LA RÉVOLUTION

 

1972 - AVENTURE, C'EST L'AVENTURE .L'

 

1970 - VOYOU .LE

 

1968 - VIE, L'AMOUR, LA MORT .LA

 

1968 - BATAILLE DE SAN SÉBASTIAN .LA

 

1967 - VINGT-CINQUIÈME HEURE .LA

 

1965 - TRIBULATIONS D'UN CHINOIS EN CHINE .LES

 

1965 - FÊTES GALANTES .LES

 

1964 - WEEK-END À ZUYDCOOTE

 

1963 - PEAU DE BANANE

 

1962 - SINGE EN HIVER .UN

 

1962 - JOUR ET L'HEURE .LE

 

1961 - TOUT L'OR DU MONDE

 

1960 - CRÉSUS

 

1959 - TESTAMENT D'ORPHÉE .LE

 

1959 - ROBINSON ET LE TRIPORTEUR

 

1959 - AMBITIEUSE .L'

 

1958 - HOULA-HOULA

 

1957 - TRIPORTEUR .LE

 

1957 - PASSAGER CLANDESTIN .LE

 

1957 - ESCAPADE

 

1957 - AMI DE LA FAMILLE .L'

 

1956 - LOI DES RUES .LA

 

1956 - JUSQU'AU DERNIER

 

1956 - HOMME ET L'ENFANT .L'

 

1956 - CLUB DE FEMMES

 

1956 - CHÂTELAINE DU LIBAN .LA

 

1955 - LOLA MONTÈS

 

1955 - HOMMES EN BLANC .LES

 

1954 - AMANTS DU TAGE .LES

 

1953 - SECRETS D'ALCÔVE

 

1953 - GRAND PAVOIS .LE

 

1953 - COMPAGNES DE LA NUIT .LES

 

1951 - JOCELYN

 

1951 - ILS ÉTAIENT CINQ

 

1951 - ANATOLE CHÉRI

 

1951 - AMANT DE PAILLE .L'

 

1950 - OLIVIA

 

1950 - MA POMME

 

1950 - HOMME DE JOIE .L'

 

1949 - ORPHÉE

 

1949 - ENFANTS TERRIBLES .LES

 

1948 - PARENTS TERRIBLES .LES

 

1948 - BAL CUPIDON

 

1939 - FIN DU JOUR .LA

 

 

10 DOCUMENTAIRES ET 6 COURTS MÉTRAGE

************************************

 

2011 - BELMONDO, ITINÉRAIRE
Documentaire pour la TV - Comme invité

 

2010 - HISTOIRE ET ROMANCE, SOUVENIRS DE LA NEIGE ET LE FEU
Documentaire - Court métrage

 

2010 - ACCESSOIRES ET AVENTURES ÉQUESTRES: SOUVENIRS DE CLAUDE PINOTEEAU
Documentaire - Court métrage

 

2010 - APPRENTISSAGE DE LA MISE EN SCÈNE: SOUVENIRS DE CLAUDE PINOTEAU .L'
Documentaire - Court métrage

 

2007 - SOUVENIRS DES COLLINES
Documentaire

 

2007 - CANNES, 60 ANS D'HISTOIRES
Documentaire pour la TV

 

2005 - ABBÉ NOMMÉ PIERRE, UNE VIE POUR LES AUTRES .UN
Documentaire - Comme réailsateur

 

2005 - PREMIERS PAS
Documentaire pour la TV

 

2004 - CINÉMA DE JEAN GIONO .LE
Documentaire

 

2002 - MICHEL AUDIARD ET LE MYSTÈRE DU TRIANGLE DES BERMUDES
Documentaire

 

1971 - IRAN
Documentaire - Court métrage - Comme scénariste

 

1971 - ARRÊT
Court métrage - Comme réalisateur

 

1968 - ENFANT SEUL .L'
Court métrage - Comme réalisateur et scénariste.

 

1960 - MANUREVA
Court métrage - Comme réalisateur et Narrateur

 

 

2 PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION

************************************

 

2005 - ABBÉ NOMMÉ PIERRE, UNE VIE POUR LES AUTRES .UN
Réal : Claude Pinoteau

 

2000 - BICYCLETTE BLEUE .LA
Réal : Thierry Binisti - Comme adaptateur et scénariste

 

commentaires (0)