CHARLTON HESTON

Vue 12868 fois

Profession:
Acteur et réalisateur américain.

Date et lieu de naissance:
04-10-1924, à Evanston, Illinois, États-Unis.

Date et lieu du décès:
05-04-2008, à Beverly Hills, Californie, États-Unis.

Cause du décès:
De la maladie d'Alzheimer à l'âge de 84 ans.

Nom de naissance:
John Charles Carter - Surnom : Chuck.

État civil:
Marié le 17 mars 1944 avec : LYDIA CLARKE - jusqu'à son décès en 2008.
64 années de mariage - Ils eurent deux enfants : l'acteur Fraser Clarke Heston (né le 12 février 1955)
Une fille adoptive : Holly Ann Heston (née en 1961).

Taille:
(191 cm)

Commentaires: 5

Anecdotes

En 1944, il épouse Lydia Clarke, qu'il a rencontrée à la Northwestern University. Leur mariage tiendra 64 ans, jusqu'à son décès. Le couple a eu deux enfants, Fraser et Holly Ann.

Fils de Russell Whitford Carter (garde forestier) et de Lilla Charlton Carter.

John Charlton Carter - Heston était le nom de son beau-père. Il monte sur les planches pour la première fois à l'âge de cinq ans, dans une pièce de l'école où il incarne le Père Noël, avant d'étudier l'art de la comédie à la Northwestern University et de décrocher son premier rôle à l'écran en 1941 dans un "Peer Gynt" réalisé par un camarade d'université.

Il décroche son premier rôle à l'écran en 1941. Un début de carrière mis entre parenthèse le temps de la Seconde Guerre mondiale, pendant laquelle il sert comme artilleur dans l'Army Air Corps.

L'acteur s'engage très tôt en politique. Dans les années 1960, il milite en faveur du mouvement des droits civiques. Il fait campagne pour les candidats démocrates à la présidentielle, Adlai Stevenson contre Dwight Eisenhower, puis John Kennedy contre Richard Nixon. Mais en 1972, il se détourne des démocrates, en choisissant de soutenir son vieil ami, l'ancien acteur Ronald Reagan dans sa conquête de la Maison blanche.

Plus fameux sera son personnage d'astronaute perdu sur "La planète des singes" en 1968. Il imposera que ce George Taylor soit tué dans la suite réalisée en 1970 ("Le secret de la planète des singes") afin de ne pas avoir à le jouer indéfiniment. C'est le succès du film qui lui ouvrira la porte des films de science-fiction puis des films-catastrophe dans les années 1970.

Après sa brillante carrière cinématographique, Charlton Heston, acteur consensuel, prend une direction beaucoup plus controversée. Il est élu à la tête de la National Rifle Association (NRA). Il sera président du puissant lobby des armes à feu aux Etats-Unis de 1998 à 2003, un fauteuil qu'il abandonne alors qu'est diagnostiquée sa maladie d'Alzheimer.

L'ancien acteur s'affiche sur le podium, carabine antique à la main. A l'adresse des défenseurs d'un renfort du contrôle sur la circulation des armes à feu, dont le port est garanti par le deuxième amendement de la Constitution américaine, il répète à l'envi : "Si vous la voulez, il faudra me passer sur le corps". Une véhémence qui lui vaut d'apparaître à ses dépens dans le film satirique Bowling for Columbine, de Michael Moore. Mais du côté des républicains, le discours fait recette.

Son fils lui a permis de retrouver le décor de sa jeunesse en écrivant le scénario de "La Fureur Sauvage" où il incarne un vieux trappeur des Montagnes Rocheuses.

En 1978, il a fait paraître son journal consacré à sa vie artistique de 1956 à 1976 : "An Actor's Life" et dans les années 80, il a consacré l'essentiel de son activité à la Télévision.

On a pu le voir notamment dans l'épisode 14 de la saison 4 de Friends.

En 2003, il reçoit des mains de George W. Bush, la médaille présidentielle de la liberté, la plus haute distinction civile aux États-Unis.

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à CHARLTON HESTON

Fait le 05 avril 2008 par Philippe de Cinémémorial.

 

L'acteur américain Charlton Heston l'une des dernières légendes d'Hollywood, couronné en 1959 par l'Oscar du Meilleur acteur dans "Ben Hur", est décédé à son domicile de Beverly Hills à l'âge de 84 ans.

Devenu célèbre pour ses rôles dans des fresques épiques comme "Ben Hur" où "Les Dix Commandements", où il interprétait le personnage de Moïse, l'acteur américain luttait ces dernières années contre la maladie d'Alzheimer.

Il est décédé avec son épouse Lydia à ses côtés.

"A ses amis, collègues et admirateurs, nous apprécions vos prières et votre soutien. Il se dévouait avec passion à chaque rôle qu'il incarnait, et souscrivait à chaque cause avec un enthousiasme et une intégrité incomparables", a déclaré sa famille dans un communiqué.

"Personne ne peut demander une vie aussi remplie que l'a été la sienne. Dans ses propres mots, +J'ai vécu une vie formidable. J'ai vécu assez pour deux+", ajoute le texte.

Sa mort "ne représente pas seulement la perte d'un grand acteur et d'un être humain de valeur, mais aussi la fin d'une époque," a souligné Michael Levine, qui fut longtemps son porte-parole.

Charlton Heston était aussi connu pour ses prises de position en faveur des armes à feu et avait été un membre actif de la National Rifle Association, le puissant lobby des armes à feu aux États-Unis.

En plus de cinquante ans de carrière et une soixantaine de films, l'acteur s'était forgé une stature de comédien voué aux grandes figures historiques tout en restant un homme de théâtre.

Fils de meunier, Charlton Heston, de son vrai nom John Charles Carter, est né le 4 octobre 1923 à Evanston (Illinois). Après des débuts à la radio et au théâtre, il suit des cours d'art dramatique à la North Western University puis sert dans l'armée de l'air pendant la Deuxième guerre mondiale.

En 1945, il tente sa chance à Broadway. L'acteur aux yeux bleus acier et à la carrure d'athlète débute en 47 dans "Antoine et Cléopâtre", puis enchaîne avec un rôle dans une adaptation de "Jules César" pour la télévision (1948), qui lui vaudra d'être remarqué par Hollywood.

Il se voit proposer, en 1950, le rôle principal de "La Main qui se venge" de William Dieterle. Cecil B. De Mille l'engage ensuite pour "Sous le plus grand chapiteau du monde" (1951), qui remporte l'Oscar du Meilleur film. Charlton Heston est lancé.

Dès les années 50, il impose tout l'éventail de son talent dans une multitude de films historiques et d'anticipation.

Seuls quelques uns de ses longs métrages peuvent être qualifiés de fresques épiques et costumées. Ainsi, "Les Dix commandements" de Cecil B. De Mille (1956), ou "Ben Hur" (1959), de William Wyler, consacré par l'Oscar du Meilleur acteur.

"Chuck", pour ses intimes, s'illustre également dans "La furie du désir" de King Vidor (1952), "La soif du mal" d'Orson Welles (1958) ou "Le Cid" d'Anthony Mann (1961).

Il joue dans des westerns et des films fantastiques ou de science fiction. "La Planète des singes" (Franklin F. Schaffner, 1968) ajoute à sa popularité.

Estimant que les rôles les plus gratifiants sont ceux du registre shakespearien, l'acteur qui a tourné avec Sophia Loren et Ava Gardner, remonte sur les planches lorsque son emploi du temps le lui permet.

Tenté par la réalisation, il met en scène "Antoine et Cléopâtre" en 1971 ainsi que "La fièvre de l'or" en 1982.

Après avoir été président à six reprises du syndicat des acteurs, il prend la tête de l'American film institute.

Connu pour ses prises de position conservatrices, notamment contre l'avortement, l'acteur préside également de 1998 à 2003 la National Rifle Association, se consacrant alors à la défense du droit controversé de détenir des armes individuelles aux États-Unis.

Charlton Heston était père de deux enfants.

SES RÉCOMPENSES :

1984 - Prix pour l’ensemble de sa carrière - Convention ShoWest, États-Unis.

1978 - Prix Humanitaire Jean Hersholt - Academy Awards, États-Unis.

1972 - Prix pour l’ensemble de sa carrière - Guilde des acteurs de cinéma, États-Unis.

1969 - Pour : WILL PENNY LE SOLITAIRE - Wrangler de Bronze - Interprétation dans un film de cinéma - Western Heritage Awards, États-Unis.

1967 - Prix Cecil B. DeMille - Golden Globes, États-Unis.

1962 - Golden Globe - Star masculine favorite dans le monde, États-Unis.

1960 - Pour : BEN-HUR - Oscar - Meilleur acteur, États-Unis.

1956 - Prix Pomme d’Or - Acteur le plus coopératif - Golden Apple Awards, États-Unis.

Son étoile se trouve au Walk of Fame, 1620 sur Vine Street.

 

Filmographie

 

76 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

2002 - PAPÀ RUA ALGUEM 5555
D'Egidio Eronico

 

2001 - POTINS MONDAINS ET AMNÉSIE PARTIELLE
Autre Titre : La ronde des cocus - T.or : Town & country
De Peter Chelsom

 

2000 - COMME CHIENS ET CHATS
Autre Titre : Chats et chiens - T.or : Cats & dogs
De Lawrence Guterman
Uniquement sa voix

 

2000 - ORDER .THE
Jihad warrior
De Sheldon Lettich

 

2000 - PLANÈTE DES SINGES .LA
Planet of the apes
De Tim Burton - Simple apparition

 

1999 - TOSCANO
De Dan Gordon

 

1999 - ENFER DU DIMANCHE .L'

 

1999 - GIDÉON

 

1998 - ARMAGEDDON

 

1996 - HERCULE
Hercules
Dessin animé de Ron Clements et John Musker
Uniquement la narration et chansons

 

1996 - HAMLET

 

1996 - ALASKA

 

1994 - ANTRE DE LA FOLIE .L'

 

1994 - TRUE LIES, LE CAMÉLÉON

 

1993 - TOMBSTONE

 

1993 - CALL FROM SPACE
De Richard Fleischer

 

1993 - WAYNE'S WORLD 2

 

1992 - GENGHIS KHAN

 

1990 - ÎLE AU TRÉSOR .L'
Treasure Island
De Fraser Clarke Heston (le fils de Charlton)

 

1990 - ANGE OU PRESQUE .UN

 

1989 - SOLAR CRISIS

 

1982 - FIÈVRE DE L'OR .LA
Mother Lode
De Charlton Heston

 

1979 - MALÉDICTION DE LA VALLÉE DES ROIS .LA

 

1979 - FUREUR SAUVAGE .LA

 

1977 - SAUVEZ LE NEPTUNE

 

1977 - PRINCE ET LE PAUVRE .LE

 

1976 - TUEUR DANS LA FOULE .UN

 

1976 - BATAILLE DE MIDWAY .LA

 

1976 - LOI DE LA HAINE .LA

 

1974 - TREMBLEMENT DE TERRE

 

1974 - 747 EN PÉRIL

 

1974 - ON L'APPELAIT MILADY - LA VENGEANCE DE MILADY

 

1973 - TROIS MOUSQUETAIRES .LES

 

1973 - SOLEIL VERT

 

1972 - APPEL DE LA FORÊT .L'

 

1971 - ALERTE À LA BOMBE

 

1971 - ANTOINE ET CLÉOPÂTRE

 

1970 - SURVIVANT .LE

 

1970 - JULES CÉSAR

 

1969 - MAÎTRE DES ÎLES .LE

 

1969 - SECRET DE LA PLANÈTE DES SINGES .LE

 

1968 - NUMBER ONE
De Tom Gries

 

1968 - SYMPHONIE DES HÉROS .LA

 

1967 - PLANÈTE DES SINGES .LA

 

1967 - WILL PENNY LE SOLITAIRE

 

1966 - KHARTOUM

 

1965 - SEIGNEUR DE LA GUERRE .LE

 

1965 - EXTASE ET L'AGONIE .L'

 

1965 - MAJOR DUNDEE

 

1965 - PLUS GRANDE HISTOIRE JAMAIS CONTÉE .LA

 

1963 - 55 JOURS DE PÉKIN .LES

 

1962 - SEIGNEUR D'HAWAII .LE
Diamond head
De Guy Green

 

1962 - PIGEON QUI SAUVA ROME .LE

 

1960 - CID .LE

 

1959 - CARGAISON DANGEREUSE

 

1959 - BEN-HUR

 

1958 - BOUCANIERS .LES

 

1958 - SOIF DU MAL .LA

 

1957 - GRANDS ESPACES .LES

 

1956 - TERRE SANS PARDON

 

1956 - DIX COMMANDEMENTS .LES

 

1955 - GUERRE PRIVÉE DU MAJOR BENSON .LA

 

1955 - FEMME EXTRAORDINAIRE .UNE

 

1955 - HORIZONS LOINTAINS

 

1954 - SECRET DES INCAS .LE

 

1953 - QUAND LA MARABUNTA GRONDE

 

1953 - ÉTERNELS ENNEMIS

 

1953 - SORCIER DU RIO GRANDE .LE
Arrowhead
De Charles Marquis Warren

 

1953 - GÉNÉRAL INVINCIBLE .LE

 

1952 - FURIE DU DÉSIR .LA

 

1952 - TRIOMPHE DE BUFFALO BILL .LE

 

1952 - SOUS LE PLUS GRAND CHAPITEAU DU MONDE

 

1951 - FILS DE GÉRONIMO .LE

 

1950 - MAIN QUI VENGE .LA

 

1949 - JULES CÉSAR
Julius Caesar
De David Bradley

 

1942 - PEER GYNT
De David Bradley

 

PARTICIPATION POUR LA TÉLÉVISION
____________________________________________

 

1995 - MAIN DE L'ANGE .LA

 

1994 - TEXAS
Téléfilm de Richard Lang

 

1992 - DES HÉROS PAR MILLIERS
Crash Landing: The Rescue of Flight 232
Téléfilm de Lamont Johnson

 

1991 - SHERLOCK HOLMES ET LA CROIX DU SANG
The Crucifer of Blood
Téléfilm de Fraser Clarke Heston

 

1990 - SECRET DES DEUX ORPHELINS .LE
The Little Kidnappers
Téléfilm de Donald Shebib

 

1989 - SEULE FACE AU CRIME
Original Sin
Téléfilm de Ron Satlof

 

1988 - HOMME POUR L’ÉTERNITÉ .UN

 

1985 - DYNASTIE II
The Colbys
Série TV de 1985 à 1987 d'Eileen Pollock

 

1984 - NAIROBI AFFAIR
Téléfilm de Marvin J. Chomsky

 

1981 - DYNASTY
Série TV de 1981 à 1989 d'Esther Shapiro et Richard Shapiro

 

1956 - PLAYHOUSE 90
Série TV de 1956 à 1961
De Tony Barr et Karl Genus

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (5)

hugongerard

24-06-2008 16:46:18

Un grand acteur que j ' ai toujours adoré , avec une trés grande prestance physique , passionné de SHAKESPEARE , je garde un mémorable souvenir de BEN HUR , notamment la fameuse course de chars , véritable morceau d ' anthologie dans l histoire du cinéma , n ' oublions non plus les personnages historiques qu ' il a campé à l ' écran , en passant par MOISE MICHEL ANGE JEAN-BAPTISTE , CHARLES GORDON ( KHARTOOM ) LE CID , etc .

J.M.L NEVERS

14-02-2009 18:51:18

Un de mes acteurs préférés!super dans tout ses rôles à l'écran,dommage que la fin de sa vie soit moins brillante avec (le droit d'arme en amérique)mais c'est une autre histoire?

jouin frédéric

08-04-2011 15:52:38

un merveilleu acteur mais je recerche number one de tom gries.une femme extraordinaire de robert parrish,eternels ennemis d irving rapper toutes ses prestations sont impeccables antoine et cleopatre aussi.merci à vous tous

jouin

09-10-2011 16:04:37

Bonjour ! Je suis fan de cet acteur depuis trente ans et la même passion car j'aime beaucoup ses films donc je disais que la biographie est pas mal et les filmographies sont incomplêtes surtout au niveau équipes techniques c'est à dire le scénarion images , décors , directions artistiques , costumes , maquillages , montages et productions etc... recevez mes salutations cordialement .

hugongerard

07-01-2012 18:09:10

Je recherche en dvd : La symphonie des héros de Ralph Nelson , excellent film de guerre il y tenaît le rôle d ' un chef d ' orchestre face à Maximillien Schell en officier ss. Ou pourrait-je me procurer ce film ? . Film qu ' on ne repasse que rarement à la télé sur nos chaînes .