CHARLES CHAPLIN

Vue 63196 fois

Profession:
Acteur, réalisateur, producteur et musicien britannique.

Date et lieu de naissance:
16-04-1889, à Walworth, Londres, Royaume-Uni.

Date et lieu du décès:
25-12-1977, à Corsier-Sur-Vevey, Suisse.

Cause du décès:
Décédé à son domicile pendant son sommeil, à l'âge de 88 ans.

Nom de naissance:
Charles Spencer Chaplin - Surnom : Charlie, Charlot.

État civil:
Marié avec : MILDRED HARRIS (23-10-1918 - 1920)
Ils eurent un fils : Norman Spencer Chaplin (Mort-né, le 07-07-1919)

Marié avec : LITA GREY (26.11.1924 - 25.08.1926)
Ils eurent deux fils : Charlie Chaplin, Jr. (1925 - 1968) et Sydney Chaplin (1926)

Marié avec l'actrice : PAULETTE GODDARD (1936 - 1942)

Marié jusque à son décès à OONA O'NEILL (16.06.1943 - 1977)
Ils eurent huit enfants : Oona O'Neill et Charles Chaplin : Geraldine Chaplin, Josephine Chaplin, Christopher Chaplin, Jane, Eugene, Michael Chaplin, Victoria Chaplin, et Annette-Emilie.

Taille:
(1m65)

Commentaires: 6

Anecdotes

LES FEMMES DANS LA VIE DE CHARLIE

HETTY KELLY : L'amour de sa vie.


Pendant l'automne 1908, alors qu'il travaillait pour Karno en Angleterre, Chaplin tomba pour la première fois amoureux. Hetty Kelly, danseuse de quinze ans d'une compagnie de music-hall de Bert Coutts, appelée les Yankee Doodle Girls, était selon Chaplin une svelte gazelle douée d'un visage a l'ovale pur, d'une bouche aux lèvres pleines et ensorcelantes, avec des dents magnifiques : l'effet fut celui d'une décharge électrique. Quelques cinquante ans plus tard, il écrivit : Je l'avais vue que cinq fois et rarement aucun de nos rendez-vous n'avait duré plus de vingt minutes, mais cette brève rencontre m'affecta longtemps. L'impact émotionnel de cette rencontre devait par la suite enrichir son travail cinématographique. Comme Chaplin l'expliquera plus tard, en 1933, son expérience avec Hetty Kelly a été le début d'un développement spirituel, une quête de beauté. Elle est décédée à l'âge de 25 ans.


________________________________________________________


EDNA PURVIANCE :

En 1917, Charles a une liaison avec sa partenaire Edna Purviance dans un film. Edna a tenu le premier rôle féminin dans plus d'une trentaine de comédies de Chaplin. Lorsqu'elle a pris sa retraite après avoir vainement tenté une nouvelle carrière comme actrice dramatique jusqu'en 1923. Chaplin l'a gardé sur la liste de paye de son studio de production jusqu'à la fin de ses jours en 1958 où elle décéda à la suite d'un cancer.


________________________________________________________


MILDRED HARRIS : La première épouse de Charlie :


Elle n'a que 18 ans lorsqu'elle épouse Charles qui en a 29. Mildred lui a fait croire qu'elle était enceinte. Un mariage mal parti. Ils ont divorcé en 1920, s'accusant l'un et l'autre de diverses perversions sexuelles. Ils ont eu un petit garçon mort-né.
Après son divorce, sa carrière d'actrice a pris fin. Contrainte à travailler dans de vulgaires clubs de nuit, elle est morte d'alcoolisme et d'une pneumonie l'âge de 43 ans. (1901 - 1944)


________________________________________________________


POLA NEGRI :

Actrice polonaise Pola Negri, de 1922 à 1923, est la nouvelle flamme de Charles. Elle est très tolérante envers les infidélités de Charlie.


________________________________________________________


LITA GREY : Seconde épouse de Charlie :

À 35 ans, Charlie rencontre une adolescente de 16 ans durant le tournage de La ruée vers l'or. Lita Grey tombe enceinte et devient la deuxième épouse de Charles, le 26 novembre 1924. Ils auront deux garçons, Charles Jr. en 1925 et Sidney Earle en 1926. Vu leur différence d'âge, il était facile de prévoir leur orageuse séparation. Leur divorce a été très amer et a coûté 825,000$ (sans les frais d'avocats) à Charlie. Un record à l'époque. Elle était née en 1908 et décédée le 29 décembre 1995 à la suite d'un cancer.


________________________________________________________



PAULETTE GODDARD : Troisième épouse de Charlie :

Marié entre 1936 et 1940.
Autrefois "Levy". La célèbre star qui fut la troisième épouse de Chaplin, a cessé de faire du cinéma en 1966, elle a vécut avec son époux (Erich Maria Remarque) en Suisse, pas tellement loin de la résidence de Charlie et d'Oona. Elle est décédée à la suite d'une crise cardiaque à l'âge de 80 ans le 23 avril 1990.


________________________________________________________


JOAN BERRY :



Liaison de Charlie et un autre cauchemar, du nom de Joan Berry, attendait Charles, l'impénitent romantique en 1942. Elle accepta mal la rupture avec l'acteur. Elle le poursuit en cour disant qu'il était le père de son enfant (Carol-Ann). Un test de paternité devait prouver le contraire qui était négatif, mais, à cette époque, les tests de paternité n'étaient pas admissibles en cour. Charlie a dû payer jusqu'à sa majorité de 21 ans. Joan Barry a passé la majeure partie de sa vie dans des asiles psychiatriques. Personne ne sait ou et quand elle est morte.


________________________________________________________


OONA O'NEILL : Quatrième et dernière épouse de Charlie :


Le 16 juin 1943, il épouse la fille du fameux dramaturge Eugene O'Neill qui n'est âgée que de 17 ans. Il en a 54. L'écrivain refusera de rencontrer son gendre ou parler à sa fille jusqu'à sa mort. Quand Charlie fut interdit de séjour aux États-Unis. Oona à elle-même renoncé à sa citoyenneté américaine et elle a passé le reste de sa vie en Suisse. Pourtant ce fut une union longue et heureuse avec Oona O'Neill. Charlie s'est éteint dans les bras de sa belle ce fatidique jour de Noël en 1977. Elle ne l'a jamais cessé de pleurer sa disparition jusqu'à sa propre mort en 27 septembre 1991 à la suite d'un cancer. Le couple a eu 8 enfants: 3 garçons, Christopher, Eugène et Michael ainsi que 5 filles Géraldine, Joséphine, Jane, Victoria et Annette Émilie.


________________________________________________________


Autres liaisons probable avec : Louise Brooks, Marion Davies, Peggy Hopkins Joyce, Hedy Lamarr, Mabel Normand, Claire Sheridan, Lupe Velez


________________________________________________________


photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à CHARLES CHAPLIN

Ajout de la vidéo le 24 juin 2021 par Philippe de CinéMémorial

Charles Chaplin dit Charlie est né Charles Spencer le 16 avril 1889, à Walworth dans un quartier pauvre de la banlieue sud de Londres. Cadet des fils de Charles Spencer Sr. et de Hannah Chaplin (née Hill), tous deux artistes de music-halll tombés dans la déchéance. Ses parents se séparent quand Charlie avait plus de trois ans. Dès lors, les frères Sydney et Charlie Chaplin connaissaient une petite enfance difficile, marquée par les difficultés financières, les privations et de l’absence du père.


Charles Chaplin _ Dans le film : Charlot Pompier, de 1916.

Sa carrière débute à cinq ans, Charlie monte pour la première fois sur scène lors d’un spectacle donné par sa mère connue sous le nom de Lili Harley pour exécuter des pantomimes.

Mais sa mère, atteinte d'une maladie mentale, est internée en juin 1903 et décède en 1928. Les frères sont alors placés d’abord chez leur père mais celui-ci devenu alcoolique décède d’une cirrhose du foie à l’âge de 38 ans, les enfants sont alors placés dans une institution pour jeunes indigents.

Passionné de comédie, il quitte l’école à 13 ans pour s’inscrire dans une agence artistique et développe un jeu burlesque successivement dans plusieurs compagnies. En 1907, il est engagé dans la troupe de Fred Karno avec Stan Laurel

En 1912, au cours d'une tournée aux Etats-Unis, il est remarqué et engagé par l'imprésario du producteur Mack Sennett et commence sa carrière cinématographique dans les studios Keystone. Il tourne son premier film, « Pour gagner sa vie » en 1914 d'Henry Lerhman où il apparaît en élégant anglais un peu louche. C’est avec « Charlot est content de lui » du même réalisateur qu’il développe le véritable personnage de Charlot, en adoptant la tenue qui va le rendre célèbre celui d’un vagabond coiffé d’un chapeau melon trop petit, un pantalon trop large, sa petite moustache et sa démarche de pingouin avec sa canne en font un personnage unique et deviendra l’une des personnalités la plus connue au monde.

En 1915, il quitte la Keystone pour Essanay la compagnie l'engage comme réalisateur de tous ses films. Puis en 1916, il rejoint la Mutual dès lors Charlot abandonne le comique tarte à la crème, et trouve des rôles plus personnel comme « Charlot pompier » - « Charlot cambrioleur » - « Charlot musicien » « Charlot boxeur », « Charlot à la plage » etc. Souvent associé dans ses délires à d'autre comiques tels Eric Campbell, Chester Conklin Roscoe Fatty Arbuckle, Mack Swain Edna Purviance et encore Mabel Normand En 1918, il est engagé par la First National, au moment où les Etats-Unis entre en Guerre, il réalise « Charlot Soldat». Cette même année Charlie Chaplin se marie pour la première fois avec l'actrice de 17 ans Mildred Harris, ils s’unissent discrètement à Los Angeles, un enfant naîtra de leur union mais décède trois jour plus tard. Ils divorceront en 1920.

En 1919 il révolutionne l'industrie cinématographique en fondant avec Douglas Fairbanks, Mary Pickford et le cinéaste D. W. Griffith une nouvelle société de distribution United Artists, ce qui lui donne plus de liberté en tant que réalisateur et un total contrôle sur leurs œuvres, il y produira la quasi-totalité de ses films. C’est le début où Chaplin s'attaque à ses premiers longs métrages.

Il lie la comédie au drame dans l’émouvant « Le gosse » (1921 où lâchée par son amant, une jeune femme abandonne son enfant âgé de quatre an (Jackie Coogan), Charlot le vagabond le recueille, mais les services sociaux s’en mêlent. Le film est un succès immédiat, il sera distribué dans plus de 50 pays durant les trois années qui suivent …

En 1923 Charlie Chaplin met en chantier un drame romantique « L’opinion publique » conçu pour mettre en valeur les talents de la comédienne Edna Purviance mais le film s'avère être un échec commercial, dès lors il revient au comique avec le chef-d’œuvre « La ruée vers l’or » (1925) une violente caricature sur l’appât du gain, Charlot petit prospecteur est surpris par une tempête de neige, il trouve refuge dans une cabane isolée et fait la rencontre de Big Jim (Mack Swain), tous deux sont tiraillés par la faim, certaines scènes sont mémorables comme celle où Charlot mange sa chaussure et Mack Swain dans son délire prend le pauvre prospecteur pour un poulet. Citons aussi ; « Le cirque »

(1928) Charlot, vagabond est poursuivit par un policier, il se réfugie dans un cirque en pleine représentation et perturbe tous les numéros pour le plus grand plaisir des spectateurs, amusé le directeur du cirque l'embauche, sa maladresse déchaîne l'hilarité de l'assistance, il devient la vedette du spectacle et tombe amoureux d'une belle écuyère, Merna Kennedy.

L'apparition du parlant lui pose problème, bien que réticent, il signe à nouveau un chef-d’œuvre larmoyant « Les lumières de la ville » (1931) un vagabond s’éprend d’une belle et jeune vendeuse de fleurs aveugle qui vit avec sa mère, couverte de dettes, il fait toute sortes de petits boulots pour réunir des fonds pour la guérir, lorsqu'elle retrouve la vue elle découvre la triste réalité de son bienfaiteur aussi pauvre qu'elle. Il réalise ensuite « Les temps modernes » (1936), avec sa troisième épouse Paulette Goddard, ce film constitue un violent réquisitoire contre le machinisme et l'absurdité de la vie moderne (on entendra pour la première fois sa voix dans la séquence finale). Puis c'est « Le dictateur » (1940) où il parodie Hitler et Mussolini ce qui permet au réalisateur de participer activement à une campagne offensive contre l'Allemagne hitlérienne ; c’est aussi une tragi-comédie noire « Monsieur Verdoux » (1947) inspirée des crimes de Landru, il se met en scène avec un personnage obligé de tuer des femmes pour nourrir sa famille. Il tourne un dernier film américain, « Les feux de la rampe » (1951) avec Buster Keaton et son frère Sydney il raconte l'histoire d'un impossible amour entre un clown vieillissant et une jeune danseuse (Claire Bloom).

Il se retrouve bientôt au cœur d’une cabale orchestrée par les ligues de vertu qui dénoncent ses scandales de sa vie privée et ses hypothétiques sympathies envers les communistes, chauffé à blanc par les commères d’Hollywood, Chaplin quitte définitivement Hollywood avec sa jeune et quatrième épouse Oona, la fille du dramaturge Eugène O'Neill.

En 1957, de retour en Grande-Bretagne il réalise « Un roi à New York » (1957) une féroce comédie qui revêt les allures d'un pamphlet autobiographique où Charlie Chaplin règle ses comptes avec la commission McCarthy. Tourné en 1966 avec Marlon Brando et Sophia Loren « La Comtesse de Hong Kong » sera son dernier et unique film en couleurs.

En 1972 Hollywood fait amende honorable à celui que l’Amérique stipendia avec tant de violence en lui attribuant un Oscar spécial récompensant sa contribution à l'industrie cinématographique…

L'éternel vagabond, ce génie incontestable décède dans sa résidence secondaire à Corsier-Sur-Vevey en Suisse en 1977, le jour de Noël 1977 à l’âge de 88 ans, laissant derrière lui, trois ex-femmes avec qui il a eu trois enfants, ainsi que sa femme bien-aimée, Oona avec qui il a eu huit enfants.

Un fait divers qui fera le tour du monde entier. En mars 1978, un gang de mécaniciens polonais et bulgares dans l'espoir d'extorquer une rançon à la famille, profana la tombe de Charlie Chaplin et emporta sa dépouille … Ce n'est que le 18 mai suivant qu'on retrouva son corps près du lac de Genèvre, après l'aveu des malveillants capturés. Il sera inhumé à nouveau, son cercueil sera consolidé sous une épaisse couche de béton armée.


Source : Gary Richardson - Fait le 24 juin 2021 par Philippe de CinéMémorial.


SES RÉCOMPENSES :

1974 - Prix DGA - Membre honoraire à vie - Guilde des réalisateurs américains, États-Unis.

1974 - Pour : Le dictateur - Prix Jussi - Meilleur réalisateur de film Étranger, Jussi Awards, Finlande.

1974 - Pour : Les feux de la rampe - Prix Jussi - Meilleur réalisateur de film Étranger, Jussi Awards, Finlande.

1973 - Pour : Les feux de la rampe - Oscar de la meilleure musique, États-Unis.

1972 - Prix d'Honneur - Academy Awards, États-Unis.

1972 - Lion d'Or - Pour sa carrière - Festival du cinéma de Venise, Italie.

1972 - Gala Tribute - Film Society of Lincoln Center, États-Unis.

1959 - Prix d'Honneur - Bodil Awards, Danemark.

1953 - Pour : Monsieur Verdoux - Prix ruban bleu - Blue Ribbon Awards, Tokyo, Japon.

1953 - Pour : Les feux de la rampe - Ruban d'Argent - Meilleur film étranger par le syndicat national italien des journalistes de cinéma, Italie.

1949 - Pour : Monsieur Verdoux - Bodil - Meilleur film américain, Danemark.

1940 - Pour : Le dictateur - Prix NYFCC - Meilleur acteur - Cercle des critiques de cinéma de New York, États-Unis.

1928 - Pour : Le cirque - Prix honoraire - Academy Awards, États-Unis.

 

Filmographie


SA FILMOGRAPHIE PARTIELLE
_________________________________

 

1975 - CHARLOT, LE GENTLEMAN VAGABOND

 

1967 - COMTESSE DE HONG KONG .LA

 

1957 - ROI À NEW YORK .UN

 

1952 - FEUX DE LA RAMPE .LES

 

1947 - MONSIEUR VERDOUX

 

1940 - DICTATEUR .LE

 

1936 - TEMPS MODERNES .LES

 

1931 - LUMIÈRES DE LA VILLE .LES

 

1928 - MIRAGES

 

1928 - CIRQUE .LE

 

1926 - MOUETTE .LA

 

1925 - RUÉE VERS L'OR .LA

 

1923 - PÈLERIN .LE

 

1923 - OPINION PUBLIQUE .L'

 

1923 - ÂMES À VENDRE

 

1923 - HOLLYWOOD

 

1922 - JOUR DE PAYE

 

1921 - NUT .THE

 

1921 - KID .LE

 

1921 - CHARLOT ET LE MASQUE DE FER

 

1919 - JOURNÉE DE PLAISIR .UNE

 

1919 - IDYLLE AUX CHAMPS .UNE

 

1918 - VIE DE CHIEN .UNE

 

1918 - CHASE ME CHARLIE

 

1918 - CHARLOT SOLDAT

 

1918 - BOND .THE

 

1918 - AVATARS DE CHARLOT .LES

 

1917 - ÉMIGRANT .L'

 

1917 - CHARLOT S'ÉVADE

 

1917 - CHARLOT POLICEMAN

 

1917 - CHARLOT FAIT UNE CURE

 

1916 - CHARLOT MACHINISTE

 

1916 - CHARLOT RENTRE TARD

 

1916 - CHARLOT POMPIER

 

1916 - CHARLOT PATINE

 

1916 - CHARLOT ET LE COMTE

 

1916 - CHARLOT CHEZ L'USURIER

 

1916 - CHARLOT CHEF DE RAYON

 

1916 - CHARLOT CAMBRIOLEUR

 

1915 - MAM’ZELLE CHARLOT

 

1915 - HIS REGENERATION

 

1915 - CHARLOT VEUT SE MARIER

 

1915 - CHARLOT VAGABOND

 

1915 - CHARLOT MARIN

 

1915 - CHARLOT JOUE CARMEN

 

1915 - CHARLOT FAIT LA NOCE

 

1915 - CHARLOT DÉBUTE

 

1915 - CHARLOT DANS LE PARC

 

1915 - CHARLOT BOXEUR

 

1915 - CHARLOT AU MUSIC-HALL

 

1915 - CHARLOT APPRENTI

 

1915 - CHARLOT À LA PLAGE

 

1915 - CHARLOT À LA BANQUE

 

1914 - ROMAN COMIQUE DE CHARLOT ET LOLOTTE .LE

 

1914 - MAILLET DE CHARLOT .LE

 

1914 - MADAME CHARLOT

 

1914 - MABEL AU VOLANT

 

1914 - FLIRT DE MABEL .LE

 

1914 - FIÈVRE PRINTANIÈRE

 

1914 - CHARLOT NUDISTE

 

1914 - CHARLOT RIVAL D'AMOUR

 

1914 - CHARLOT PEINTRE

 

1914 - CHARLOT PAPA

 

1914 - BÉGUIN DE CHARLOT .UN

 

1914 - CHARLOT MITRON

 

1914 - CHARLOT MARQUIS

 

1914 - CHARLOT GRANDE COQUETTE

 

1914 - CHARLOT GARDE-MALADE

 

1914 - CHARLOT GARÇON DE CAFÉ

 

1914 - CHARLOT ET LE MANNEQUIN

 

1914 - CHARLOT FAIT DU CINÉMA

 

1914 - CHARLOT ET MABEL EN PROMENADE

 

1914 - CHARLOT ET MABEL AUX COURSES

 

1914 - CHARLOT ET LES SAUCISSES

 

1914 - CHARLOT ET MABEL EN MÉNAGE

 

1914 - VINGT MINUTES D'AMOUR

 

1914 - CHARLOT ET FATTY DANS LE RING

 

1914 - CHARLOT GARÇON DE BAR

 

1914 - CHARLOT ENTRE LE BAR ET L'AMOUR

 

1914 - CHARLOT ACCESSOIRISTE

 

1914 - CHARLOT DENTISTE

 

1914 - CHARLOT ET FATTY EN BOMBE

 

1914 - CHARLOT CONCIERGE

 

1914 - CHARLOT CONCIERGE

 

1914 - CHARLOT DÉMÉNAGEUR

 

1914 - CHARLOT DANSEUR

 

1914 - CHARLOT ET LE PARAPLUIE

 

1914 - COURSE AU VOLEUR .LA

 

1914 - CHARLOT À L'HÔTEL

 

1914 - CHARLOT EST CONTENT DE LUI

 

1914 - CHARLOT AIME LA PATRONNE

 

1914 - POUR GAGNER SA VIE

 

1914 - CHARLOT EST ENCOMBRANT

 

1913 - FATTY POLICEMAN

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (6)

LOPEZ

13-01-2009 22:49:04

pourquoi ne peut on pas telecharger le videos sur real player par exemple merci

J.M.L NEVERS

03-02-2009 16:46:32

ils nous à tout appris Grand génie Grand clown! Grand comédien! Grand réalisateur! Grand sentimental! Merveilleux! Tout quoi?Un Grand avec un grand(G)

annick

27-02-2009 03:46:50

Je suis à la recherche d'un site pour analyser le prix actuel d'un vidéo 8mm Laughing gas de Chaplin 1914, est-ce que vous pouvez m'aider?

chichi

27-03-2011 22:57:07

pouvez vous me dire ses autres metiers merci

marseille

29-01-2012 17:27:02

jsuis vraiment decu pourquoi pas montrer ses photos de naissances???????

h.brice

12-05-2012 11:18:09

j'ai un film des debuts de chaplin (16mm) tres peu connu sauve de la destruction en 1940 ;je le donnerai volontier a l'un de ses petits enfants; le grand CHAPLIN sera tourjours le genial CHARLOT ....h.b