BLAKE EDWARDS

Vue 6199 fois

Profession:
Acteur, réalisateur, scénariste et producteur américain.

Date et lieu de naissance:
26-07-1922, à Tulsa, Oklahoma, États-Unis.

Date et lieu du décès:
15-12-2010, à Santa Monica, Californie, États-Unis.

Cause du décès:
Complications d'une pneumonie à l'âge de 88 ans.

Nom de naissance:
William Blake McEdwards ou William Blake Crump - Surnom : Blackie.

État civil:
Marié en 1953 avec l'actrice : PATRICIA WALKER - divorcé en 1967.
Ils eurent filles : Jennifer Edwards et un fils Geoffrey Edwards.

Marié le 12 novembre 1969 avec l'actrice : JULIE ANDREWS - jusqu'au décès de Blake en 2010.

Ils adoptèrent deux enfants vietnamiems : Amy Lee Edwards, née en 1974 et Joanna Lynn Edwards, née en 1975.

Julie Andrews avait déjà une fille : Emma Walton Hamilton, avec son ex-mari, l'auteur : Tony Walton.

Taille:

Commentaires: 1

Anecdotes

Fils de Jack McEdwards et de Lillian McEdwards.

Il a mis en scène des légendes comme Audrey Hepburn, Cary Grant, Tony Curtis, ou encore Jack Lemmon.

Blake Edwards a écrit et réalisé sept longs métrages avec le détective français gaffeur entre 1963 et 1978. Le duo a aussi donné naissance au délirant The Party (1968).

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

L'inspecteur Clouseau est en deuil. Blake Edwards, le réalisateur des sept films de la saga de la Panthère rose, est mort jeudi matin à 88 ans. Le cinéaste américain a succombé à des complications d'une pneumonie à l'hôpital St. John's Health Center de Santa Monica, en Californie. Son épouse, l'actrice Julie Andrews, l'héroïne de Mary Poppins, se trouvait à son chevet. Il était hospitalisé depuis deux semaines. Rendu célèbre par les mésaventures de l'Inspecteur Clouseau, Blake Edwards avait signé, bien avant le succès de la Panthère Rose, quelques uns des classiques d'Hollywood tels que Diamants sur canapé avec Audrey Hepburn (1961) et Le jour du vin et des roses (1962). Le réalisateur à l'humour déjanté et corrosif a travaillé avec des légendes : Cary Grant, Tony Curtis, Jack Lemmon

Né en 1922 à Tulsa, Blake Edwards est issu du sérail. Son père était chargé de production, premier assistant réalisateur. Son grand-père était J. Gordon Edwards, réalisateur de films muets dans les années 1920. Le jeune homme, après un bref passage chez les gardes côtes, fait ses débuts dans le 7e art en tant qu'acteur. Il décroche un contrat chez la Fox et joue une dizaine de petits rôles entre 1942 et 1948, notamment dans les Sacrifiés de John Ford où il interprète un marin. Il se lance ensuite dans l'écriture et signe la série radiophonique Richard Diamond à la fin des années quarante. Puis il rédige les scénarios de nombreuses farces dont le Bal des cinglés de Richard Quine avec Jack Lemmon.

Il passe derrière la caméra dans le milieu des années 50 et se fait connaître avec L'extravaguant monsieur Cory (1957) et Opération jupon, l'histoire d'un commandant de sous-marin qui doit récupérer des infirmières de l'armée.

Son succès se confirme avec Diamants sur canapé et Le jour du vin et des roses, l'histoire d'un couple aux prises avec l'alcoolisme. Une réalité qui reflète alors le quotidien d'Edwards et son acteur principal Jack Lemmon, qui obtint une nomination aux Oscars. Le drame encouragera le réalisateur à cesser de boire. En 1969, Blake Edwards épouse en secondes noces Julie Andrews. Il aurait, selon ses dires, rencontré la star de la Mélodie du bonheur dans le cabinet du psychanalyste, qu'ils fréquentaient tous les deux.

Relations houleuses avec Sellers

C'est sa collaboration avec Peter Sellers dans le rôle de l'inoubliable inspecteur Clouseau de la Panthère Rose qui le fait connaître dans le monde entier. Blake Edwards a écrit et réalisé sept longs métrages avec le détective français gaffeur entre 1963 et 1978. Le duo a aussi donné naissance au délirant The Party (1968), dans lequel Sellers incarne un acteur indien qui multiplie les bévues au cours d'une soirée hollywoodienne.

Cependant, les relations entre les deux hommes furent houleuses. Au moment de sa mort en 1980, Sellers travaillait à une nouvelle déclinaison de la Panthère rose, sans Edwards. «Peter Sellers est devenu un monstre. Il a été lassé de Clouseau et est devenu coléreux et pas professionnel. Il ne venait pas travailler et cherchait quelqu'un à blâmer», déplorait Blake Edwards. Après la disparition de Sellers, le cinéaste a réalisé un nouvel épisode de la série, A la recherche de la panthère rose (1982), en utilisant des images tournées avant la mort du comédien.

La carrière de Blake Edwards, qui traversa une profonde dépression et songea même au suicide, connaît un passage à vide dans les années 70. Sa comédie musicale sur la première guerre mondiale Darling Lili (1970), où joue son épouse Julie Andrews, est un échec. Le western Deux hommes dans l'ouest, «son film le plus personnel», est la source d'un profond désaccord avec le patron du studio MGM, à tel point que ce dernier s'empare du montage du film suivant du cinéaste, Opération clandestine. Blake Edwards prend alors le large et part en Suisse et en Angleterre où il s'attèle aux scripts de Sob et de Victor/Victoria. En 1982, Edwards renoue brièvement avec le succès avec Victor Victoria, long métrage libertin sur une chanteuse qui se travestit en homme ... Qui se grime en femme. Un rôle qui permet à Julie Andrews de décrocher une nomination aux Oscars. Edwards récolte lui une citation à l'Oscar du meilleur scénario.

Sa première statuette, l'Américain ne la récolte en 2004, lorsqu'il reçoit un Oscar d'honneur pour l'ensemble de sa carrière. Fidèle à ses mises en scène délirantes, il joue les vieillards gâteux et traverse la scène à toute vitesse dans un fauteuil roulant électrique, allant s'écraser dans des décors en carton pâte. Chaleureusement applaudi, il s'était relevé, couvert de poussière, avant de déclarer, fringuant: «Ça fait du bien!».

 

Source : www.lefigaro.fr - Fait le 17 décembre 2010 par Philippe de CinéMémorial.

 

 

SES RÉCOMPENSES :

2004 - Prix pour l'ensemble de sa carrière - l'Académie des films d'horreur, fantastique et de science fiction, États-Unis.

2004 - Oscar d'Honneur - Academy Awards, États-Unis.

2002 - Prix Laurel pour l'ensemble de sa carrière de scénariste - Guilde des scénaristes américains, États-Unis.

2001 - Prix pour l'ensemble de sa carrière - Festival international du cinéma de Rhodes Island, États-Unis.

2000 - Prix pour la contribution des images cinématographiques - Guilde des directeurs artistiques, États-Unis.

1998 - Prix pour l'ensemble de sa carrière - Festival international du cinéma de Hamptons, États-Unis.

1993 - Prix Preston Sturges - Guilde des réalisateurs américains, États-Unis.

1990 - Prix pour l'ensemble de sa carrière par l'association des critiques de cinéma de Los Angeles, États-Unis.

1989 - Pour : Meurtre à Hollywood - Prix de Razzie - Meilleur réalisateur - Razzie Awards, Los Angeles, États-Unis.

1983 - Prix Sant Jordi - Pour : VICTOR VICTORIA - Meilleur film étranger - Sant Jordi Awards, Barcelone, Espagne.

1983 - Prix WGA Screen - Meilleure comédie adaptée - Pour : VICTOR VICTORIA - Guilde des scénaristes américains, États-Unis.

1983 - Prix David - Pour : VICTOR VICTORIA - Meilleur scénario d'un film étranger, Italie.

1983 - Prix César - Pour : VICTOR VICTORIA - du meilleur film étranger, France.

1979 - Prix WGA Screen - Pour : LA MALÉDICTION DE LA PANTHÈRE ROSE - Meilleure comédie adaptée - Guilde des scénaristes américains, États-Unis.

1979 - Prix de la meilleure comédie - Pour : LA MALÉDICTION DE LA PANTHÈRE ROSE - Prix de la meilleure comédie - Evening Standard British Film Awards, Royaume-Uni.

1977 - Prix de la meilleure comédie - Pour : QUAND LA PANTHÈRE ROSE S'EMMÊLE - Evening Standard British Film Awards, Royaume-Uni.

1977 - Prix WGA Screen - Pour : QUAND LA PANTHÈRE ROSE S'EMMÊLE - Meilleure comédie adaptée - Guilde des scénaristes américains, États-Unis.

1975 - Prix de la meilleure comédie - Pour : LE RETOUR DE LA PANTHÈRE ROSE - Evening Standard British Film Awards, Royaume-Uni.

1963 - Prix OCIC - Pour : LE JOUR DU VIN ET DES ROSES - Festival international du cinéma - San Sebastian, Espagne.

Son Étoile se trouve au Walk of Fame, 6910 Hollywood Bd.

 

Filmographie

 

81 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

1992 - FILS DE LA PANTHÈRE ROSE .LE

 

1991 - DANS LA PEAU D'UNE BLONDE

 

1988 - AMOUR EST UNE GRANDE AVENTURE .L'

 

1987 - MEURTRES À HOLLYWOOD

 

1987 - BOIRE ET DÉBOIRES

 

1986 - C'EST LA VIE !
Titre Orig. : That's life !
Réal+Scén : Blake Edwards

 

1986 - SACRÉ BORDEL .UN

 

1985 - HAUT LES FLINGUES !
Titre Orig. : City heat
Réal : Richard Benjamin - Scénario : Blake Edwards

 

1984 - MICKI + MAUDE
Réal : Blake Edwards

 

1983 - HOMME À FEMMES .L'
Titre Orig. : The man who loved women
Réal+Scén+Prod : Blake Edwards

 

1983 - HÉRITIER DE LA PANTHÈRE ROSE .L'

 

1982 - VICTOR, VICTORIA

 

1982 - À LA RECHERCHE DE LA PANTHÈRE ROSE

 

1981 - OPÉRATION SAUVETAGE

 

1979 - ELLE
Titre Orig. : 10
Réal+Scén+Prod : Blake Edwards

 

1978 - MALÉDICTION DE LA PANTHÈRE ROSE .LA

 

1976 - QUAND LA PANTHÈRE ROSE S'EMMÊLE

 

1975 - RETOUR DE LA PANTHÈRE ROSE .LE

 

1973 - TOP SECRET
Titre Orig. : The tamarind seed
Réal+Scén: Blake Edwards

 

1971 - OPÉRATION CLANDESTINE
Titre Orig. : The Carey treatment
Réal : Blake Edwards

 

1971 - DEUX HOMMES DANS L'OUEST

 

1969 - DARLING LILI
Réal+Scén+Prod : Blake Edwards

 

1968 - INFAILLIBLE INSPECTEUR CLOUSEAU .L'
Titre Orig. : Inspector Clouseau
Réal : Bud Yorkin - Sujet de Blake Ewdards

 

1968 - PARTY .LA
Titre Orig. : The party
Réal+Scén+Prod+Sujet : Blake Edwards

 

1967 - OR DES PISTOLEROS .L'
Titre Orig. : Waterhole #3 -- Autre Titre : Les insaisissables
Réal : William A. Graham - Production : Blake Edwards non crédité

 

1967 - PETER GUNN, DÉTECTIVE SPÉCIAL
Titre Orig. : Gunn
Réal+Scén+Prod exécutif+sujet : Blake Edwards

 

1966 - QU'AS-TU FAIT À LA GUERRE, PAPA
 

1965 - GRANDE COURSE AUTOUR DU MONDE .LA

 

1964 - QUAND L'INSPECTEUR S'EMMÊLE

 

1963 - DERNIÈRE BAGARRE .LA

 

1963 - PANTHÈRE ROSE .LA

 

1962 - JOUR DU VIN ET DES ROSES .LE

 

1961 - RUE CHAUDE .LA
Titre Orig. : Walk on the wild side
Réal : Edward Dmytryk - Blake Edwards ne fit la réalisation de quelques scènes non crédité

 

1961 - ALLÔ BRIGADE SPÉCIALE

 

1961 - DIAMANTS SUR CANAPÉ

 

1961 - INQUIÉTANTE DAME EN NOIR .L'

 

1960 - COUCH .THE
Réal : Owen Crump - Scénario : Blake Edwards

 

1960 - SECONDE JEUNESSE .UNE

 

1959 - OPÉRATION JUPONS

 

1958 - VACANCES À PARIS

 

1958 - DÉMON DE MIDI .LE

 

1957 - BAL DES CINGLÉS .LE

 

1957 - EXTRAVAGANT MONSIEUR CORY .L'

 

1956 - RIRA BIEN
Titre Orig. : He laughed last
Réal+Scén+Sujet : Blake Edwards

 

1955 - BRING YOUR SMILE ALONG
Réal+Scén : Blake Edwards

 

1955 - MA SOEUR EST DU TONNERRE

 

1954 - ATOMIC KID .THE
Réal : Leslie H. Martinson - Scénario+Sujet : Blake Edwards

 

1953 - DESTIN EST AU TOURNANT .LE
Titre Orig. : Drive a crocked road
Réal : Richard Quine -- Second Assist-Réal+Scén : Blake Edwards

 

1953 - CRUISIN' DOWN THE RIVER
Réal : Richard Quine - Scénario : Blake Edwards

 

1952 - ALL ASHORE
Réal : Richard Quine - Scénario : Blake Edwards

 

1952 - RAINBOW 'ROUND MY SHOULDER
Réal : Richard Quine - Scénario : Blake Edwards

 

1951 - SOUND OFF
Réal : Richard Quine - Scénario+Prod : Blake Edwards

 

1949 - PANIQUE SAUVAGE AU FAR WEST

 

1948 - LEATHER GLOVES

 

1948 - JUSTICIER DE LA SIERRA .LE

 

1947 - BIG TOWN
Réal : William C. Thomas -- Blake Edwards ne fit que de l'interprétation

 

1947 - AU CARREFOUR DU SIÈCLE

 

1946 - PLUS BELLES ANNÉES DE NOTRE VIE .LES

 

1946 - EMPRISE DU CRIME .L'

 

1946 - AMOUREUSE

 

1945 - WHAT NEXT, CAPORAL HARGROVE ?
Réal : Richard Thorpe -- Blake Edwards ne fit que de l'interprétation

 

1945 - TOKYO ROSE
Réal : Lew Landers -- Blake Edwards ne fit que de l'interprétation

 

1945 - STRANGLER OF THE SWAMP
Réal : Frank Wisbar -- Blake Edwards ne fit que de l'interprétation

 

1945 - SACRIFIÉS .LES

 

1945 - GANGS OF THE WATERFRONT
Réal : George Blair -- Blake Edwards ne fit que de l'interprétation

 

1945 - A GUY, A GAL AND A PAL
Réal : Bud Boetticher -- Blake Edwards ne fit que de l'interprétation

 

1944 - THIS MAN'S NAVY

 

1944 - UNWRITTEN CODE .THE
Réal : Herman Rotsten -- Blake Edwards ne fit que de l'interprétation

 

1944 - TRENTE SECONDES SUR TOKYO

 

1944 - SHE'S A SWEETHEART
Réal : Del Lord -- Blake Edwards ne fit que de l'interprétation

 

1944 - MY BUDDY
Réal : Steve Sekely -- Blake Edwards ne fit que de l'interprétation

 

1944 - MARSHAL OF RENO
Réal : Wallace Grissell -- Blake Edwards ne fit que de l'interprétation

 

1944 - MARINE RAIDERS
Réal : Harold D. Schuster -- Blake Edwards ne fit que de l'interprétation

 

1944 - VEILLE DE LA SAINT-MARC .LA

 

1944 - SEE HERE, PRIVATE HARGROVE
Réal : Wesley Ruggles -- Blake Edwards ne fit que de l'interprétation

 

1944 - IN THE MEANTIME, DARLING

 

1944 - ESCADRILLE DE FEMMES
Titre Orig. : Ladies courageous
Réal : John Rawlins -- Blake Edwards ne fit que de l'interprétation

 

1944 - PORTE-AVION X
 

1943 - NOMMÉ JOE .UN

 

1942 - LUCKY LEGS

 

1942 - CEUX DE WEST POINT

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (1)

BARIL ERIC

13-01-2012 04:36:32

bonjour, j'ai apprécié votre site sur Blake Edwards, mais il me manque toujours une information : le réalisateur s'appelle aussi William Blake Crump qui a écrit le scénario de The Couch réalisé par Owen Crump, qui a aussi produit deux Blake Edwards. William blake et Owen sont-ils de la même famille? Cordialement. Eric Baril.