BARRY SULLIVAN

Vue 615 fois

Profession:
Acteur américain

Date et lieu de naissance:
19-08-1912, à New York, dans l'État de New York aux États-Unis.

Date et lieu du décès:
06-06-1994, à Sherman Oaks, dans l'État de Californie aux États-Unis.

Cause du décès:
D’une maladie respiratoire à l'âge de 81 ans.

Nom de naissance:
Patrick Barry Sullivan.

État civil:
Marié en 1937 avec l'actrice : MARIE BROWN - Divorcé en 1957.
Ils eurent deux enfants.

Marié en 1958 avec un mannequin : GITA HALL - Jusqu'en avril 1961.
Ils eurent une fille : Patsy.

Marié en août 1962 avec l'actrice : DESIRÉE SUMARA - Jusqu'en janvier 1965.
.

Taille:
(1m88)

Commentaires: 0

Anecdotes

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à BARRY SULLIVAN

Source : Spanish Film - Ajout de la vidéo le 04 mai 2020 par Philippe de CinéMémorial

 

Patrick Barry Sullivan est né le 29 août 1912 à New York dans l'Etat de New York. Sous la pression de son père, un fonctionnaire, il fait des études de droit à l'Université de New York et à l'Université Temple de Philadelphie où il se forge une solide carrure en jouant au football semi-professionnel. Mais bientôt une autre ambition trotte dans sa tête il abandonne le droit pour l'art dramatique. Après différents petits boulots comme huissier de théâtre ou vendeur dans un grand magasin, il trouve un engagement sur les planches au Lyceum Theatre en janvier 1936 et se produit dans la pièce «I Want a Policier». Après plusieurs représentations au succès mitigés, il décide de quitter Broadway et part s’installer à Hollywood.

Le visage buriné et peu expressif, la personnalité ombrageuse de Barry Sullivan fut l’une des figures incontournables de l’âge d’or du cinéma Hollywoodien. Il fut particulièrement voué aux rôles de sales types, de personnages controversés, agressifs, voire ambigus dans plus de 80 films dont une vingtaine de westerns. Il débute au grand écran dans différents courts métrages dont le sérial policier en 15 épisodes «The green hornet strikes again!» (1940) de Ford Beebe, où il campe un voyou. Son apparence robuste, et son 1,90 m attirent l’attention de George Archainbaud qui lui offre le rôle d’un impitoyable éleveur avec sa bande de cow-boys tapageurs dans «La loi du Far-West» (1943) avec Claire Trevor et Albert Dekker.

Son côté viril et vite mis à contribution, il incarne un affairiste paranoïaque et cynique patron du Neptune Beach, dans «Un gangster pas comme les autres» (1947) de Gordon Wiles ; un évadé de prison, une fripouille nommée Tom Horn dans «J’ai épousé un hors-la-loi» (1948) de Kurt Neumann ; un soldat sudiste évadé durant la guerre de sécession dans «Le convoi maudit» (1949) de Roy Rowland. Il montre une certaine angoisse dans le thriller «Jour de terreur» (1950) de Tay Garnett, alité, malade et parano, il est persuadé que son épouse Loretta Young l'empoisonne lentement. Il est souvent jumelé à des femmes de caractère telles ; Bette Davis dans «L’ambitieuse» (1951) de Curtis Bernhardt une femme dominatrice qui mène son couple au divorce ; Gloria Grahame et Lana turner dans le mélodrame «Les ensorcelés» (1952) de Vincente Minnelli avec Kirk Douglas ; Joan Crawford, son épouse, dans «La femme au venin» (1955) de Ronald McDougall, manipulatrice et cruel, elle est victime de sa cruauté ; et trois fois aux côtés de Barbara Stanwyck , son épouse dans le thriller angoissant «La plage déserte» (1952) de John Sturges avec Raphl Meeker ; il rejoint sa troupe de bandits dans «La horde sauvage» (1956) de Joseph Kane et dans «Quarante tueurs» (1957) de Samuel Fuller, il campe le shérif qui poursuit la puissante Jessica et sa bande de hors-la-loi.

Il s’impose en dangereux bandit qui narque Audie Murphy et John McIntire dans «Les sept chemins du couchant» (1960) de Harry Keller; il côtoie Rock Hudson dans le film de guerre «Le téléphone rouge» (1962 ) de Delbert Mann; puis dans le film d’espionnage «Opération opium» (1966) de Terence Young il joue aux côtés d’une pléiade de stars dont entre autres : E. G. Marshall , Yul Brynner, Eli Wallach , Angie Dickinson, Rita Hayworth, et Senta Berger. Signalons pour terminer sa prolifique carrière son rôle de Chisum un éleveur de bétail dans «Pat Garrett et Billy the Kid» (1973) de Sam Peckinpah avec James Coburn dans le rôle titre et dans un film italo-américain d'Antonio Margheriti «La chevauchée terrible» (1975) il campe un shérif corrompu qui perdra la vie.

Même s'il n'a pas atteint le statut de star a part entière, Barry Sullivan n'a jamais connu d'éclipse il s’illustra avec virtuosité au grand comme au petit écran durant une cinquantaine d’années dans plus 190 crédits. Il a deux étoiles sur le Hollywood Walk of Fame au 6160 Hollywood Blvd une pour sa participation aux films et une au 1500 Vine Street pour son travail à la télévision qui compte une centaine de séries ou de téléfilms.

Marié et divorcé trois fois : d’abord avec Marie Brown de 1937/1957 une actrice et mère de Jenny et John, Gita Hall un mannequin de 1958/61 une fille Patsy devenue aussi mannequin, et une dernière fois en 1962 avec l’actrice Desirée Sumara une union qui aura la même issue en 1965. Barry Sullivan décède d’une maladie respiratoire le 6 juin 1994.

Il a reçu 2 étoiles sur le Hollywood Walk of Fame pour le cinéma au 6160 Hollywood Boulevard, et pour la télévision au 1500 Vine Street à Hollywood, en Californie.

Source : Gary Richardson - Fait le 04 mai 2020 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

80 LONGS MÉTRAGES DÉTAILLÉS
_________________________________

 

1978 - CARAVANES

 

1977 - WASHINGTON AFFAIR .THE

 

1977 - FRENCH QUARTER

 

1977 - BON DIEU

 

1976 - SURVIVAL

 

1976 - SOS... JAGUAR OPÉRATION CASSEURS

 

1976 - GRAND JURY

 

1975 - GUERRE DES OTAGES .LA

 

1975 - CHEVAUCHÉE TERRIBLE .LA

 

1974 - TREMBLEMENT DE TERRE

 

1973 - PAT GARRETT ET BILLY LE KID

 

1972 - VOTEZ MCKAY

 

1969 - WILLIE BOY

 

1969 - IT TAKES ALL KINDS

 

1969 - ARRANGEMENT .L'

 

1968 - SHARK

 

1968 - PISTOLERO DE L'ENFER .LE

 

1968 - MAÎTRES DU MONDE .LES

 

1966 - SURSIS POUR UNE NUIT

 

1966 - OPÉRATION OPIUM

 

1965 - PLANÈTE DES VAMPIRES .LA

 

1965 - MY BLOOD RUNS COLD

 

1965 - INTIMACY

 

1965 - HARLOW

 

1964 - DILIGENCE PARTIRA À L'AUBE .LA

 

1964 - AFFAIRE WINSTONE .L'

 

1963 - FUEGO

 

1962 - TÉLÉPHONE ROUGE .LE

 

1962 - QUINZE JOURS AILLEURS

 

1961 - LUMIÈRE SUR LA PIAZZA

 

1960 - SEPT CHEMINS DU COUCHANT .LES

 

1959 - GANG ROUGE .LE

 

1958 - WOLF LARSEN

 

1958 - JE PLEURE MON AMOUR

 

1957 - QUARANTE TUEURS

 

1957 - POURSUITE FANTASTIQUE .LA

 

1957 - CHEMIN DE L'OR .LE

 

1956 - HORDE SAUVAGE .LA

 

1956 - DIABOLIQUE MONSIEUR BENTON .LE

 

1955 - STRATEGIC AIR COMMAND

 

1955 - RENDEZ-VOUS DE QUATRE HEURES .LE

 

1955 - FEMME DIABOLIQUE .UNE

 

1954 - MEURTRES SUR COMMANDE

 

1954 - DANGEREUSE ENQUÊTE

 

1954 - FILLE DE PLAISIR

 

1953 - MYSTÈRE DES BAYOUS .LE

 

1953 - FILS DE MADEMOISELLE .LES

 

1953 - A SLIGHT CASE OF LARCENY

 

1952 - PLAGE DÉSERTE .LA

 

1952 - ENSORCELÉS .LES

 

1952 - DES JUPONS À L'HORIZON

 

1952 - CHINA VENTURE

 

1951 - LAISSE-MOI T'AIMER

 

1951 - JOUR DE TERREUR

 

1951 - DROIT DE TUER .LE

 

1951 - DISCRÉTION ASSURÉE

 

1951 - DERNIÈRE CARTE .LA

 

1951 - AMBITIEUSE .L'

 

1950 - VOYAGE À RIO

 

1950 - VÉNUS EN UNIFORME

 

1950 - MA VIE À MOI

 

1950 - J'ÉPOUSE MON MARI

 

1950 - CONVOI MAUDIT .LE

 

1949 - TENSION

 

1949 - PRIX DU SILENCE .LE

 

1949 - J'AI ÉPOUSÉ UN HORS-LA-LOI

 

1949 - FAITES VOS JEUX

 

1947 - MADAME ET SES PANTINS

 

1947 - GANGSTER PAS COMME LES AUTRES .UN

 

1946 - TRAQUÉE

 

1946 - FATALITÉ

 

1946 - 13 RUE MADELEINE

 

1945 - TAVERNE DE LA FOLIE .LA

 

1945 - GETTING GERTIE'S GARTER

 

1944 - NUITS ENSORCELÉES .LES

 

1944 - LONA LA SAUVAGEONNE

 

1943 - LOI DU FAR WEST .LA

 

1943 - HAUTS EXPLOSIFS

 

1943 - BONHEUR EST POUR DEMAIN .LE

 

1940 - GREEN HORNET STRIKES AGAIN .THE

 

COURTS MÉTRAGES:
____________________________________________

 

1968 - STALKED
Court métrage de Rolf Forsberg

 

1968 - SILENT TREATMENT

 

1955 - SCREEN SNAPSHOTS : PLAYTIME IN HOLLYWOOD

 

1952 - HOAXTERS .THE
Court métrage de Herman Hoffman - Uniquement la voix & la narration

 

1942 - PARAMOUNT VICTORY SHORT NO. T2-2 : WE REFUSE TO DIE
Court métrage de William H. Pine

 

1937 - HI-HO HOLLYWOOD
Court métrage de William Watson 1937 - BROKER'S FOLLIES
Court métrage de 11 minutes de Ben K. Blake

 

1937 - DIME A DANCE

 

1937 - DATES AND NUTS

 

1936 - STRIKE ! YOU’RE OUT !
Court métrage de Robert Hall

 

PARTICIPATIONS PARTIELLES POUR LA TÉLÉVISION

 

1973 - CHANTAGE À WASHINGTON

 

1973 - LETTERS FROM THREE LOVERS

 

1970 - HOUSE ON GREENAPPLE ROAD .THE

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (0)