ANTHONY ASQUITH

Vue 5714 fois

Profession:
Réalisateur, scénariste et producteur anglais.

Date et lieu de naissance:
09-11-1902, à Londres, Royaume-Uni.

Date et lieu du décès:
21-02-1968, à Londres, Royaume-Uni.

Cause du décès:
Suite à un cancer à l'âge de 65 ans.

Nom de naissance:
Anthony Asquith - Surnom : Puffin.

État civil:
?

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes

Fait le 13 décembre 2009 par Philippe de CinéMémorial.

 

EN PRÉPARATION

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Cinéaste britannique né à Londres le 9 novembre 1902. Son père était Herbert Henry Asquith, Premier ministre du Royaume-Uni de 1908 à 1916.

En 1925, le jeune Asquith part étudier l'art cinématographique à Hollywood. Il rentre en Angleterre l'année suivante, parfait ses connaissances en devenant assistant-réalisateur, scénariste et monteur, puis signe en 1928 la co-réalisation de Un drame au studio, jugé à l'époque exceptionnellement inventif dans son montage. Dès son premier film parlant, un film de guerre intitulé Tell England, il acquiert dans son pays une réputation comparable à celle d'Hitchcock, et demeurera, tout au long de sa carrière, l'un des cinéastes favoris du Royaume-Uni grâce à son élégance, son manque de prétention et son libéralisme. Très à l'aise dans les adaptations d'œuvres littéraires ou théâtrales, il a collaboré à plusieurs reprises avec l'auteur dramatique Terence Rattigan, longtemps considéré comme l'un des plus grands du théâtre anglais (Winslow contre le roi, The Browning version).

Dans le domaine du film de guerre au style semi-documentaire, Asquith a signé en 1945 Le chemin des étoiles, sur la vie d'une escadrille anglo-américaine cantonnée à l'arrière, et qu'un référendum désigna comme le meilleur film anglais de la période de guerre. Enfin, ses adaptations de George Bernard Shaw (Pygmalion) et Oscar Wilde (Il importe d'être constant) ont été jugées les meilleures transpositions au cinéma de l'univers des deux dramaturges.

Dans Trente ans de cinéma britannique, Raymond Lefèvre et Roland Lacourbe écrivent : "A travers son œuvre abondante, on retrouve les mêmes constantes de style : la distinction, le raffinement, le goût du travail soigné, la rigueur discrète. Représentant typique du cinéma anglais traditionnel, il s'efface volontiers devant le sujet choisi, préférant le conformisme élégant à l'engagement personnel. C'est donc souvent la valeur du scénario qui fait la qualité de ses films".

 

SES RÉCOMPENSES :

 

1952 - Pour : L’OMBRE D’UN HOMME - Bodil - Meilleur film européen, Danemark.

1951 - Pour : L’OMBRE D’UN HOMME - Ours de Bronze - Meilleur drame - Festival international du cinéma de Berlin, Allemagne.

1951 - Pour : L’OMBRE D’UN HOMME - Petite assiette de bronze - Prix Audience Poll - Festival international du cinéma de Berlin, Allemagne.

 

Source : Cineclubdecaen.com - Mise à jour le 07 avril 2012 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

41 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

1964 - ROLLS-ROYCE JAUNE .LA

 

1963 - HÔTEL INTERNATIONAL

 

1963 - AN EVENING WITH THE ROYAL BALLET
Uniquement réalisation

 

1962 - SEPT HEURES AVANT LA FRONTIÈRE

 

1961 - DEUX VIVANTS, UN MORT

 

1960 - DESSOUS DE LA MILLIONNAIRE .LES

 

1959 - NUIT EST MON ENNEMI .LA

 

1959 - DILEMME DU DOCTEUR .LE

 

1958 - ORDRE DE TUER

 

1955 - ON SUCH A NIGHT
Uniquement réalisation

 

1955 - COUR MARTIALE

 

1954 - ÉVASION

 

1953 - M7 NE RÉPOND PLUS

 

1953 - FINAL TEST .THE
Uniquement réalisation

 

1952 - IL IMPORTE D'ÊTRE CONSTANT

 

1951 - OMBRE D'UN HOMME .L'

 

1950 - FEMME EN QUESTION .LA

 

1948 - WINSLOW CONTRE LE ROI

 

1946 - ERREURS AMOUREUSES
Uniquement réalisation

 

1945 - CHEMIN DES ÉTOILES .LE

 

1944 - HOMME FATAL .L'

 

1943 - PLONGÉE À L'AUBE

 

1943 - ÉTRANGER .L'

 

1942 - UNCENSORED
Uniquement réalisation

 

1941 - FREEDOM RADIO

 

1941 - COTTAGE À LOUER

 

1940 - MARIAGE SANS HISTOIRE
Uniquement réalisation

 

1939 - ÉCURIE WATSON .L'

 

1938 - PYGMALION

 

1935 - NUITS MOSCOVITES .LES

 

1935 - BROWN ON RESOLUTION
Réal : Walter Forde - Uniquement réalisateur de la seconde équipe

 

1933 - SYMPHONIE INACHEVÉE
Réal : Willi Forst et Anthony Asquith

 

1933 - LETTING IN THE SUNSHINE
Réal : Lupino Lane - Uniquement Scénario 1932 - MARRY ME
Réal : Wilhelm Thiele - Uniquement Scénario

 

1932 - LUCKY NUMBER .THE

 

1932 - DANCE PRETTY LADY

 

1931 - TELL ENGLAND

 

1930 - COTTAGE À DARTMOOR .UN

 

1929 - RUNAWAY PRINCESS .THE
Uniquement réalisation

 

1928 - CRI DANS LE MÉTRO .UN

 

1927 - DRAME AU STUDIO .UN

 

2 COURTS MÉTRAGES et 1 DOCUMENTAIRE
____________________________________________

1944 - TWO FATHERS
Réal+Prod : Anthony Asquith

 

1943 - VOLUNTEER .THE

 

1940 - CHANNEL INCIDENT
Réal+Prod : Anthony Asquith

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (0)